Des fuites de données et des attaques contre les systèmes de contrôle industriels #Rapport #MELANI Le rapport semestriel du second semestre 2017

Cervin Suisse

Déroulez ici

La centrale d’alarme suisse MELANI a sorti son nouveau rapport semestriel. En plat principal, on y trouve des fuites de données, des logiciels criminels bien sûr et des attaques contre les systèmes de contrôle industriels.

Les principales cyber-attaques de ce rapport concerne Swisscom et le site de commerce en ligne dvd-shop et leur vol respectif de 800’000 et 70’000 données d’accès pendant ce second semestre 2017.

Comme le relève MELANI, les logiciels criminels, notamment les rançongiciels et les chevaux de Troie bancaires, ont continué à sévir. Downadup (aussi appelé Conficker) fait toujours partie des maliciels les plus répandus en Suisse, alors même que la parade à la faille de sécurité en question existe depuis plus de dix ans.

Le rapport:

No Title

No Description

Le communiqué:

Rapport semestriel MELANI: fuites de données, logiciels criminels et attaques contre les systèmes de contrôle industriels

26.04.18 – Le 26e rapport semestriel de la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI), publié le 26 avril 2018, porte sur les principaux cyberincidents observés au cours du second semestre 2017 en Suisse et sur le plan international.

Le 26e rapport semestriel de la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI), publié le 26 avril 2018, porte sur les principaux cyberincidents observés au cours du second semestre 2017 en Suisse et sur le plan international. Il met notamment en évidence l’utilisation très répandue de logiciels criminels et les attaques contre les systèmes de contrôle industriels dans le domaine des appareils médico-techniques. Le thème prioritaire du rapport concerne la multiplication des fuites de données et ses conséquences.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.