Piratages : Entre informations et désinformations

Déroulez ici

En cette fin d’année, les annonces de piratages entre Etats s’enchaînent les unes après les autres. Les échanges entre les USA et la Russie sont les plus présents comme le montre ces récentes actus extraites de la veille du décodeur:


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Obama expels 35 Russian spies over election hacking

http://www.theregister.co.uk/2016/12/30/obama_expels_35_russian_spies_over_election_hacking/

“President Barack Obama has ordered the expulsion of 35 suspected Russian spies in response to “malicious cyber activity and harassment” by Putin’s government for attempts to undermine the 2016 election.”

Le réseau électrique américain piraté par des hackers russes

https://fr.news.yahoo.com/r%C3%A9seau-%C3%A9lectrique-am%C3%A9ricain-pirat%C3%A9-hackers-russes-041309503.html?soc_src=social-sh&soc_trk=tw

“Des pirates informatiques russes sont parvenus à pénétrer le réseau électrique américain via un fournisseur du Vermont (est des Etats-Unis), une cyber-attaque sans conséquence sur les opérations de cette entreprise mais qui a pu révéler une « vulnérabilité », rapporte vendredi 30 décembre le Washington Post.”

Moscou aurait interféré dans la présidentielle américaine par “phishing”

http://www.rts.ch/info/monde/8274758-moscou-aurait-interfere-dans-la-presidentielle-americaine-par-phishing-.html

“Les piratages informatiques, par l’intermédiaire desquels la Russie est accusée de s’être ingérée dans la présidentielle américaine, ont reposé sur le hameçonnage (phishing), selon un rapport publié jeudi par le FBI.”

The hacker Rasputin allegedly stole logins from US election agency EACSecurity Affairs

http://securityaffairs.co/wordpress/54521/data-breach/eac-data-breach.html

“According to the security firm Record Future, a Russian-speaking hacker was offering for sale stolen login credentials for a U.S. agency that tests and certifies voting equipment, the U.S. Election Assistance Commission (EAC).”

Un pirate russe aurait ciblé le système de certification de vote US

http://www.silicon.fr/pirate-russe-cible-eac-systeme-certification-vote-us-165316.html

“Un pirate informatique de langue russe aurait tenté de vendre des identifiants d’accés de l’EAC, l’agence américaine en charge du système de certification volontaire de vote.”

Piratage de campagne par la Russie : Trump n’y croit pas, Obama enquête

http://www.silicon.fr/piratage-campagne-russie-trump-obama-enquete-164913.html

“Selon la CIA, les cyberattaques qui ont bousculé la campagne présidentielle américaine sont bien liées à la Russie. Moscou aurait ainsi cherché à favoriser un candidat, Trump, aux dépens de l’autre, Clinton. Donald Trump n’y croit toujours pas. Barack Obama ordonne une enquête.”

President Obama Orders ‘Full Review’ of Possible Russian hacking in US Election

http://thehackernews.com/2016/12/russian-hacker-us-election.html

“In his final month in office, President Barack Obama has ordered U.S. intelligence agencies to conduct a “full review” of pre-election cyber attacks against Democratic Party organizations that many believe affected the outcome of the 2016 presidential election.”

C’est également dans ce contexte que les Etats-Unis ont publié également leur liste des sites à l’origine des attaques contre eux en 2016:

Les États-Unis pointent du doigt les sites étrangers de piratage | Journal du Geek

Les États-Unis sont très soucieux de la protection de leurs œuvres culturelles – les plus populaires au monde – et dressent donc le bilan du piratage à l’instant T. Le rapport nous informe donc quels sont les moyens mis en oeuvre pour lutter contre le piratage partout dans le monde.

Le rapport est disponible ici:

No Title

No Description

Il est néanmoins important de prendre l’ensemble de ces informations avec des pincettes. En considérant le contexte éco-politique global, les risques de désinformation sont évidents comme le rappelle parfaitement l’article ci-dessous avec des exemples concrets:

http://www.zataz.com/lo4fer-fbi/#axzz4UUbWoEGJ

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter