vendredi , 14 août 2020

34 entreprises, dont Microsoft et Facebook se mobilisent sur la cybersécurité

Le 17 avril dernier, 34 firmes technologiques internationales, incluant ABB, Arm, Cisco, Facebook, HP, HPE, Microsoft, Nokia, Oracle et Trend Micro, ont signé le Cybersecurity Tech Accord.

Pour rappel, ce pacte a vu le jour après une demande sans cesse croissante d’une sorte de convention numérique de Genève de la part du secteur industriel.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Il stipule en particulier les règles à appliquer pour s’opposer aux cyber-attaques à l’image de la convention de Genève pour les conflits armés dans le monde réel.

Cybersecurity Tech Accord

The Cybersecurity Tech Accord is a public commitment among more than 80 global companies to protect and empower civilians online and to improve the security, stability and resilience of cyberspace.

Avec cet accord, elles souhaitent protéger les internautes contre les cyber-agressions au niveau mondial, qu-importe le lieu, la nationalité ou la raison de l’attaque.

Et des articles sur ce sujet:

http://datanews.levif.be/ict/actualite/des-firmes-technologiques-signent-la-convention-numerique-de-geneve/article-normal-828357.html

34 entreprises, dont Microsoft et Facebook se mobilisent sur la cybersécurité

Facebook et Microsoft, suivis par une trentaine d’entreprises du numérique on décidé de travailler main dans la main pour lutter contre la cybercriminalité. Les signataires du Cybersecurity Tech Accord se sont tous accordés sur un point : aucune nation n’est aujourd’hui à l’abri de la…

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Les 6 principes de la persuasion #ingénieriesociale

Selon une récente étude sur l'ingénierie sociale, 48% des gens échangeraient leur mot de passe contre un morceau de chocolat

Le hack qui pourrait faire croire à la reconnaissance faciale que vous êtes quelqu’un d’autre

La reconnaissance faciale prolifère rapidement mais les derniers développements en intelligence artificielle confirme qu'elle est loin d'être infaillible

One comment

  1. Merci pour l’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter