34 entreprises, dont Microsoft et Facebook se mobilisent sur la cybersécurité La convention de Genève pour le numérique

Déroulez ici

Le 17 avril dernier, 34 firmes technologiques internationales, incluant ABB, Arm, Cisco, Facebook, HP, HPE, Microsoft, Nokia, Oracle et Trend Micro, ont signé le Cybersecurity Tech Accord.

Pour rappel, ce pacte a vu le jour après une demande sans cesse croissante d’une sorte de convention numérique de Genève de la part du secteur industriel.

Il stipule en particulier les règles à appliquer pour s’opposer aux cyber-attaques à l’image de la convention de Genève pour les conflits armés dans le monde réel.

Cybersecurity Tech Accord

Today, the Cybersecurity Tech Accord endorses the Mutually Agreed Norms for Routing Security (MANRS), an initiative launched in 2014 by a group of network operators and managed by the Internet Society (ISOC), a non-profit organization promoting the development of an open Internet.

Avec cet accord, elles souhaitent protéger les internautes contre les cyber-agressions au niveau mondial, qu-importe le lieu, la nationalité ou la raison de l’attaque.

Et des articles sur ce sujet:

Des firmes technologiques signent la convention numérique de Genève

Hier mardi, 34 firmes technologiques internationales ont signé le Cybersecurity Tech Accord, une initiative de Microsoft et Facebook en vue de s’opposer à l’abus de la technologie en général. Avec cet accord, elles veulent protéger tous les internautes contre les cyber-agressions au niveau mondial et ce, ‘peu importe l’endroit, la nationalité ou le motif de l’attaque’.

34 entreprises, dont Microsoft et Facebook se mobilisent sur la cybersécurité

Facebook et Microsoft, suivis par une trentaine d’entreprises du numérique on décidé de travailler main dans la main pour lutter contre la cybercriminalité.Les signataires du Cybersecurity Tech Accord se sont tous accordés sur un point : aucune nation n’est aujourd’hui à l’abri de la cybercriminalité, qui …

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X