La fatigue MFA, la nouvelle tactique préférée des pirates

Avec l’adoption croissante de l’authentification forte, les attaques par fatigue de l’authentification multi-facteurs (MFA) se multiplient ces derniers temps.

Comm le rappellent les articles ci-dessous, ces attaques reposent sur la capacité de l’utilisateur à approuver une simple notification vocale, SMS ou push qui ne nécessite pas que l’utilisateur ait un contexte de la session qu’il authentifie. Chaque fois que les utilisateurs font « cliquer pour approuver » ou « entrer votre code PIN pour approuver » au lieu d’entrer un code qu’ils voient à l’écran, ils font des approbations simples.

Nos études montrent qu’environ 1 % des utilisateurs acceptent une demande d’approbation simple du premier coup.

Microsoft

Une sensibilisation est donc importante pour ne pas ruiner les efforts d’intégration de l’authentification forte au sein des entreprises. Uber est la dernière grande entreprise qui en a d’ailleurs fait les frais.

Defend your users from MFA fatigue attacks

Protecting users from MFA fatigue attacks With increasing adoption of strong authentication, multi-factor authentication (MFA) fatigue attacks (aka, MFA spamming) have become more prevalent. These attacks rely on the user’s ability to approve a simple voice, SMS or push notification that doesn’t …

MFA Fatigue: Everything You Need to Know About the New Hacking Strategy

With cybercrime on the rise, more and more organizations are implementing best practices such as multi-factor authentication (MFA) to protect their users from credential theft, phishing attempts and brute-force password guessing. To get around this added layer of protection, hacking groups have developed a new tactic: MFA fatigue relies on spamming victims with endless authentication prompts until they grant the attacker access by accident or out of sheer frustration.

MFA Fatigue: Hackers’ new favorite tactic in high-profile breaches

Hackers are more frequently using social engineering attacks to gain access to corporate credentials and breach large networks. One component of these attacks that is becoming more popular with the rise of multi-factor authentication is a technique called MFA Fatigue.

Méfiance : l’authentification multifacteur ne vous protège pas totalement des pirates

Le hack récent d’Uber a montré une fois de plus que les systèmes d’authentification à plusieurs facteurs ne sont pas toujours efficaces pour contrer les cybercriminels, qui usent de nouvelles techniques pour tenter de vous piéger. On ne le dira jamais assez : il est indispensable d’utiliser l’authentification à plusieurs facteurs sur tous les services en ligne qui la proposent.

un petit clic pour ma veille
un super clic pour la maintenance du blog

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Comments are closed.

S'incrire à la newsletter

Inscrivez-vous et recevez la synthèse des nouveaux articles directement dans votre boîte aux lettres.

Merci pour votre inscription !

Un erreur s'est produite. Merci d'essayer à nouveau ou utiliser le formulaire disponible dans la barre latérale du site.

Send this to a friend