wood love apple table

des AirTags pour voler les voitures et vous espionner

Apple s’active à répondre au détournement de l’usage des AirTags, ces petits gadgets bluetooth pour retrouver facilement vos objets

un petit clic pour ma veille

AirTags : bricolés, et adoptés par les voleurs, et les harceleurs, ils servent au pire… mais aussi au meilleur

Compacts, pratiques et efficaces, les AirTags d’Apple ont de nombreux atouts comme nous avons pu le constater lors de leur test. Mais hélas, ces balises (ou trackers) Bluetooth commencent à être détournés de leur utilisation principale : vous aidez à retrouver facilement vos objets et à ne plus les perdre.

Comment Apple veut éviter le tracking indésirable avec AirTag

Cet article a été traduit automatiquement. Apple veut rendre le harcèlement impossible ou du moins plus difficile avec son tracker Bluetooth AirTag. Le groupe a déjà renforcé les avertissements et étudie d’autres mesures pour que le tracking indésirable soit détecté plus rapidement.

L’AirTag, la mini-balise de localisation d’Apple, peut-il servir à nous espionner ?

C’est un petit disque épais comme deux pièces de 2 euros que l’on peut attacher à un sac ou un trousseau de clés afin de les retrouver avec son iPhone lorsqu’on les égare. Quelques mois après le début de sa commercialisation en avril 2021, plusieurs citoyens américains ont retrouvé l’un de ces AirTag caché derrière leur plaque d’immatriculation ou scotché au fond de leur sac.

Apple met à jour son Airtag pour tenter de limiter les abus

Apple a annoncé jeudi avoir mis à jour son AirTag, un petit objet destiné à retrouver plus facilement ses clés, son portefeuille ou son sac, afin d’éviter des utilisations abusives ou illégales, comme le pistage d’une personne à son insu. Lancé en avril dernier, l’AirTag permet de localiser l’objet auquel il est associé grâce à une application.

Comment désactiver un AirTag invasif ?

Accueil  » Tuto  » Comment désactiver un AirTag invasif ? Les AirTags peuvent être détournés par des harceleurs cherchant à pister leurs victimes. Il existe heureusement des solutions pour désactiver les trackers. On vous explique. Aux États-Unis, un homme accusé d’harcèlement avait placé un AirTag dans le véhicule de sa compagne.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité