question mark on chalk board

Mais pourquoi fournissez-vous autant d’informations aux cybercriminels?

A l’heure où l’on s’inquiète et s’irrite du vol de données sensibles lors des dernières cyberattaques qui ont touché la Suisse, je suis interpellé par les comportements que j’observe.

Ainsi, d’un côté, certains déplorent le manque de protection des données personnelles pendant que d’autres, peut-être même les mêmes, les jettent en pâture à tout venant comme sur Linkedin. 

En effet, par exemple, je vois maintenant régulièrement apparaître dans mon fil d’information LinkedIn des « amis » ou des ‘amis d’amis » très contents d’afficher leur nouveau diplôme avec leur nom, leurs prénoms, leur date de naissance et leur lieu d’origine par exemple.

Ces informations peuvent ensemble contribuer à identifier une personne … Ou en faciliter l’usurpation. A voir de quel côté vous vous placez.

Voici un exemple récent … Un fier nouveau spécialiste en sécurité … 😇

Il est évident qu’une agrégation de données structurées est plus intéressante que des données éparses sur les réseaux sociaux mais pourquoi augmenter ainsi ses risques?

un petit clic pour ma veille
un super clic pour la maintenance du blog

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

S'incrire à la newsletter

Inscrivez-vous et recevez la synthèse des nouveaux articles directement dans votre boîte aux lettres.

Merci pour votre inscription !

Un erreur s'est produite. Merci d'essayer à nouveau ou utiliser le formulaire disponible dans la barre latérale du site.

Send this to a friend