jeudi , 1 octobre 2020

Les Boeing 747 sont encore mis à jour avec des disquettes 3.5″

Le Boeing 747-400, lancé en 1988, reçoit toujours des mises à jour logicielles critiques par le biais de disquettes de 3,5 pouces.

Cette annonce a faite au cours d’une interview vidéo du DEF CON de l’expert Alex Lomas de PTP. A cette occasion, il a donné un aperçu d’un 747-400, de son compartiment avionique et du pont d’envol en profitant d’un avion récemment “abandonné”.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Et d’autres articles sur ce sujet:

Les bases de données de navigation des Boeing 747 sont encore mises à jour avec des disquettes

Qui se souvient des disquettes ? Ce support de stockage vétuste, qui fut un temps très populaire, est toujours utilisé par les compagnies aériennes pour mettre à jour les données de navigation de leurs avions de ligne. Démonstration en vidéo avec la visite Boeing 747-400 par l'entreprise Pen Test Partners.

Boeing 747s still get critical updates via floppy disks

Boeing’s 747-400 aircraft, first introduced in 1988, is still receiving critical software updates through 3.5-inch floppy disks. The Register reports that security researchers at Pen Test Partners recently got access to a British Airways 747, after the airline decided to retire its fleet following a plummet in travel during the coronavirus pandemic.

Pen Test Partners: Boeing 747s receive critical software updates over 3.5″ floppy disks

DEF CON Boeing 747-400s still use floppy disks for loading critical navigation databases, Pen Test Partners has revealed to the infosec community after poking about one of the recently abandoned aircraft. The eye-catching factoid emerged during a DEF CON video interview of PTP’s Alex Lomas, where the man himself gave a walkthrough of a 747-400, its avionics bay and the flight deck.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter