La Suisse a dorénavant son centre national pour la cybersécurité

In Réglementaire / juridique
Déroulez ici

La nouvelle ordonnance sur la protection contre les cyberrisques dans l’administration fédérale (OPCy) est entrée en vigueur le 1er juillet 2020.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

A cette date, MELANI s’est élargie et est devenue le centre national pour la cybersécurité NCSC (= National Cyber Security Centre)

Pour rappel

Protection contre les cyberrisques: le Conseil fédéral adopte une ordonnance et une augmentation des effectifs

Berne, 28.05.2020 – Lors de sa séance du 27 mai 2020, le Conseil fédéral a adopté l’ordonnance sur les cyberrisques. Celle-ci entrera en vigueur le 1er juillet prochain. Le Conseil fédéral a également décidé de créer 20 nouveaux postes en vue de la mise en œuvre de la stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques pour les années 2020 à 2022.

L’ordonnance présente les principes d’organisation et les différentes responsabilités en lien avec la gouvernance de la cybersécurité suisse

Pour information, voici également le lien vers le centre national de cybersécurité dirigé par le délégué de la Confédération à la cybersécurité, Monsieur Florian Schütz.

La Confédération crée le Centre national pour la cybersécurité

La Confédération continue de renforcer ses activités dans le domaine de la cybersécurité. L’ordonnance sur les cyberrisques, adoptée par le Conseil fédéral le 28 mai dernier, est en vigueur depuis ce mercredi 1er juillet 2020 et avec elle, la fondation du nouveau Centre national pour la cybersécurité (NCSC).

Le Centre national pour la cybersécurité

Le NCSC est le centre de compétences de la Confédération en matière de cybersécurité et le premier interlocuteur pour les milieux économiques, l’administration, les établissements d’enseignement et la population pour toute question relative à la cybersécurité. Il est également responsable pour la mise en œuvre coordonnée de la stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques (SNPC) 2018-2022.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter