jeudi , 1 octobre 2020
médical monde

La cybersécurité s’organise pour protéger les organisations médicales #coronavirus

Jusqu’à présent, les cybercriminels profitaient du coronavirus pour lancer leurs cyberattaques mais la résistance s’organise.

La ligne rouge a été franchie pour beaucoup quand un hôpital tchèque dédié à la lutte contre le coronavirus a été simultanément victime d’une cyberattaque. Dans un contexte d’entraide dans cette période d’incertitude, plusieurs organisations et sociétés se proposent maintenant d’apporter leur aide pour protéger les infrastructures informatiques critiques des organisations médicales.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

All hands on deck: Infosec volunteers to protect medical organizations during COVID-19 crisis – CyberScoop

Hackers crossed a line last week when they struck the computer network of the Czech Republic’s second largest hospital as it was testing people for the novel coronavirus. Former White House and British intelligence officials condemned the cyberattack. It is the sort of digital depravity that U.S.

https://www.infosecurity-magazine.com/news/companies-offer-free-cybersecurity/

A croire que même les méchants commencent à avoir peur pour leur santé:

Ransomware Gangs to Stop Attacking Health Orgs During Pandemic

Some Ransomware operators have stated that they will no longer target health and medical organizations during the Coronavirus (COVID-19) pandemic. Last night, BleepingComputer reached out to various ransomware operators such as the Maze, DoppelPaymer, Ryuk, Sodinokibi/REvil, PwndLocker, and Ako Ransomware infections to ask if they would continue targeting health and medical organizations during the outbreak.

Coronavirus : certains pirates promettent de ne plus s’attaquer aux hôpitaux

Histoire de ne pas jeter de l’huile sur le feu, des groupes de ransomware ont décidé qu’ils ne cibleraient pas les établissements de santé durant cette pandémie.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Microsoft Sécurité

Un hold-up de 150 Mios $ et le code de Windows XP dans la nature #veille (27 sept. 2020)

Les actualités de cybersécurité qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter