Les autorités suisses lancent le site «stop-sextortion.ch»

La cellule cybersécurité de la Suisse, MELANI, a reporté récemment une envolée des cas de sextorsion
depuis juillet 2018. Comme elle le mentionne, il s’agit de bluff, car il n’existe aucune image compromettante réelle, mais l’arnaque focntionne.

Ainsi, en analysant les adresses Bitcoin indiquées dans les courriels qui ont été transmis à MELANI montre que près de 100 bitcoins ont été versés durant le second semestre de 2018, ce qui correspond actuellement à environ 360 000 francs (pas encore sûr que ces adresses Bitcoin ne soient utilisées que pour des sextorsions).

Pour faire face à ce fléau, la Suisse a lancé le site stop-sextortion qui se résume in fine en une série de définitions et de conseils de base

Stop Sextortion

Une personne que vous connaissez déjà (par exemple un ami) ou une connaissance en ligne indique qu’elle possède des photos ou des vidéos compromettantes de vous et qu’elle va les publier, si aucune rançon n’est versée. Dans ce cas, nous vous recommandons de porter plainte auprès de la police cantonale.

Le communiqué:

https://www.melani.admin.ch/melani/fr/home/documentation/lettre-d-information/fake-sextortion.html

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Magazine made for you.

Featured:

No posts were found for provided query parameters.

Elsewhere:
La newsletter