La Californie s’attaque aux mots de passe génériques dans les produits connectés … et les autres alors?

Déroulez ici

Les méga-attaques de déni de services que nous avons récemment pu vivre et les dernières tendances nous rappelle facilement les ravages que peuvent provoquer de simples objets connectés non sécurisés.

Dans le marché mondial que nous connaissons aujourd’hui, il est clair que les producteurs IoT ne vont pas spontanément s’auto-réguler sans une pression des gouvernements. Il est donc intéressant de prendre connaissance des actions entreprises par la Californie et qui prévoit tout simplement d’interdire sur son territoire des objets qui ne répondent par à ses critères de (cyber)sécurité. Une initiative qui fera, je l’espère bientôt, tâche d’huile ailleurs en Suisse et en Europe.

Les mots de passe génériques dans les produits connectés, c’est fini… en Californie

Pour renforcer la sécurité numérique des produits électroniques, le gouvernement de l’état de Californie vient d’imposer un mot de passe unique pour tous les produits conçus et vendus sur le territoire à partir de 2020.

Governments defines IoT Code of Practice to make security built-in, not bolt-on | V3

HP and Centrica are the first industry partners to sign up to the government’s new Code

California Is Making It Illegal for Devices to Have Shitty Default Passwords

The law only applies to passwords that come pre-programmed into devices, but it’s still a step in the right direction.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X