Un test rapide de cybersécurité pour les PME suisses Les cyber-risques ne font pas la différence entre petites et grandes entreprises

Déroulez ici

Les cyber-risques ne font pas la différence entre petites et grandes entreprises. En Suisse, comme ailleurs, les entreprises sont une cible privilégiée des cyber-criminels et il est nécessaire de prendre des actions pour les sensibiliser et les rendre plus résilientes.

Fort de ce constat,  un large groupe d’experts suisses (représentants de l’OFAE, de la Commission d’experts instituée par le Conseil fédéral pour l’avenir du traitement et de la sécurité des données, d’ICTswitzerland, UPIC-Melani, ISSS, SATW, SNV, SQS et SVV) a élaboré un cadre d’auto-évaluation de l’état de préparation face aux cyber-risques.

Les hackers dirigent de plus en plus leurs attaques contre les «low hanging fruits», c’est-à-dire les PME insuffisamment protégées. L’étude «Cyberrisiken in Schweizer KMUs» («Cyberrisques dans les PME suisses»), publiée en décembre 2017, est on ne peut plus claire: environ un tiers des PME ont déjà été confrontées à des virus ou des chevaux de Troie. 4 % d’entre elles ont même indiqué avoir subi des pertes de données ou des manœuvres de chantage

Comme présenté par ICTswitzerland , il ne s’agit pas de proposer une analyse complète mais d’un test rapide en douze rubriques dont le but consiste à mettre à disposition un instrument d’auto-évaluation pour les PMEs.

Voici le communiqué pour en savoir davantage sur cette initiative bienvenue:

ICTswitzerland – Cybersecurity-Schnelltest für KMU

ICTswitzerland ist die Dachorganisation der wichtigsten Verbände und Organisationen des schweizerischen Informatik- und Telekomsektors

Le test rapide de cybersécurité pour PME:

No Title

No Description

et une série de conseils pour une sécurité minimale:

No Title

No Description

Un article en relation:

Un test de cybersécurité en ligne pour les PME suisses

Fruit d’une initiative fédérale, un test de cybersécurité pour PME vient d’être publié en ligne. Un questionnaire en douze points permet aux PME de rapidement savoir si elles sont suffisamment armées face aux cybermenaces.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.