jeudi , 1 octobre 2020

#veille #CyberSec (19 nov 2017) – 1 semaine pour pirater la reconnaissance faciale de l’iPhone X et 250’000 identifiants de connexion Google compromis chaque semaine

Une perte de données secoue cette semaine le monde militaire américain. Pas la peine de penser à un piratage car il s’agit à nouveau d’une erreur de configuration du service de stockage en ligne S3 d’Amazon.

Par contre, la chaîne de magasin Forever 21 a davantage de soucis à se faire car certaines de ses données de paiement semblent avoir été visitées. Elle a d’ailleurs annoncé qu’elle craignait un piratage.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Côté chiffres, il sera peut-être intéressant de savoir qu’il aura fallu finalement 1 semaine pour pirater la reconnaissance faciale de l’iPhone X, que 250’000 identifiants de connexion Google sont compromis chaque semaine et que 18 élections auraient été cyber-perturbée cette dernière année.

Sinon, Kaspersky continue son combat pour son honneur et contre l’administration américaine. Selon son analyse, le PC du prestataire aurait contenu pas moins de 121 malwares. Il s’agit à n’en pas douter d’un PC très convoité.

En attendant les prochaines nouvelles #cybersec et #infosec, voici la sélection des actualités intéressantes de la semaine passée:

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter