Rappelez-vous que le cloud n’est pas sûr #Google #bug La confidentialité n'est pas le seul souci de sécurité

Lorsque l’on parle de la sécurité sur le cloud, le risque de perte de confidentialité est habituellement le premier exprimé. Pourtant, le récent bug de Google doit aussi nous rappeler que la disponibilité reste aussi un aspect primordial de la sécurité de nos informations dans le cloud.

Entre intelligence artificielle et erreurs

Dans le but de bloquer des contenus inappropriés, l’intelligence artificielle de Google s’est emballée. En effet, des utilisateurs collaborant sur des documents partagés via les services cloud de Google se sont retrouvés temporairement exclus de leurs fichiers cette semaine. La raison du blocage indiquait que leur contenu enfreignait les règles d’utilisation de Google.

Le problème, résolu depuis, a été imputé à une mise à jour du code AI qui a «incorrectement signalé un faible pourcentage de Google Docs comme abusif», selon un communiqué de Google.

Quid de la souveraineté de nos données?

Même si Google indique qu’il mettra en place des processus pour empêcher que cela ne se reproduise à nouveau, l’incident lève de nombreuses questions et craintes. Elles sont à généraliser et elles concernent bien sûr tous les fournisseurs de services en ligne.

Ce cas rappelle que l’analyse automatisée soulève des problèmes de sécurité, de confidentialité bien sûr mais également de disponibilité.

En mettant ses données sur le cloud, il est nécessaire de se rappeler qu’il y a de nombreux intermédiaires et fournisseurs qui peuvent en bloquer leur accès, volontairement ou non. Les risques opérationnels doivent bien entendu considérer de tels scénarios.

Voici une série d’article sur cette erreur qui (re)pose des questions fondamentales sur la souveraineté de nos données. Est-ce que Google et d’autres pourront ainsi bientôt décider et détruire nos informations qu’ils jugeront inadéquates. Toutes les bases d’une censure automatique sont déjà techniquement en place.

Google Docs lockout: It’s fixed, Google says, but users fret over ‘creepy monitoring’ | ZDNet

Google has fixed a glitch in Docs that triggered panic for some who could no longer access or share files because Google’s systems had ruled they violated its terms of service. The problem left affected Google Docs users baffled when attempting to open files only to be told by Google that the item had been “flagged as inappropriate and can no longer be shared”.

Google admitted its AI is making errors when deleting terrorist content off YouTube

Google has acknowledged that it’s made mistakes while trying to delete terrorist videos on YouTube, after researchers and journalists said their legitimate posts were flagged as extremist content. The search firm is under global political pressure to crack down on extremist YouTube videos, and said its machine learning algorithms are getting better at spotting illegal videos automatically.

Google Docs Lockout Resolved, But Users Unhappy With Vague Explanation – ExtremeTech

Google Docs is back online and no longer locking people out of their documents, but the incident has shed light on how much control these companies have over your ability to access your own content–and how little recourse you have in the event of a problem.

Google Docs are inexplicably locking people out for TOS violations

If you’re having trouble with your Google Docs, you’re not the only one. Many people are taking to Twitter to say they’ve been locked out of their account due to a violation of the company’s terms of service. The contents of the documents have been “flagged,” according to the error message people have received.

Des contenus Google Docs supprimés par erreur de filtrage

L’algorithme d’analyse des contenus de Google Docs a considéré comme abusifs un certain nombre de documents. Une erreur d’appréciation qui a provoqué leur suppression. Une mise à jour qui a mal tournée. C’est ainsi que Google explique le bug qui a bloqué l’accès de certains utilisateurs à leurs documents Google Docs, cette semaine.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en sécurité #infoSec #cyberSec, je suis surtout un veilleur passionné par l’innovation et les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire