La veille Sécurité (11 juin 2017) – Comment la Russie a tenté de hacker l’élection américaine et l’abonnement Shadow Brokers à 22’000 €/mois pour des failles 0-Day

Cette semaine, on apprend comment la Russie a tenté de hacker l’élection américaine. Un document confidentiel est sorti du bois et présente les différentes salves de la cyber-attaque. Quant à la source de la fuite, a priori une femme de 25 ans qui  travaillait pour un prestataire, elle a été rapidement grillée par les documents qu’elle a imprimé … et qui contenait une signature watermark personnelle presque invisible.

Si l’on ne constate pas de vol cette semaine, la sécurité des données sur internet n’en est néanmoins pas moins sauve. On y apprend en effet que 10 millions de données relatives à des voitures immatriculées aux Etats-Unis étaient en libre accès.  Tout comme des milliers de bases de données Hadoop qui sont accessibles en ligne sans authentification et que des pirates ont par ailleurs déjà commencé à effacer.

Une nouvelle étude montre que les pros de la cyber-sécurité sont rares et qu’il devrait en manquer près de 3.5 millions en 2018 dans le monde. A remarquer que certains commencent tôt comme ce hacker japonais de 14 ans qui s’est fait arrêté pour son premier malware.

Pour le reste de l’actualité et les autres failles du moment, voici un florilège de nouvelles sélectionnées pour vous. Bonne lecture et bonne semaine à vous.

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en sécurité #infoSec #cyberSec, je suis surtout un veilleur passionné par l’innovation et les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire