Les tendances Cyber & Sécurité à suivre en 2017

Déroulez ici

Comme chaque début d’année, le web s’épanche et fait ses pronostics sur les technologies et tendances à ne pas manquer. Pour vous faciliter ce travail de revue, voici un florilège d’articles en mode boule de cristal pour 2017 sur les domaines Cyber & Sécurité:


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Digital trends and cybersecurity predictions for the year ahead

Well that just happened. From Trump to Brexit and well beyond, 2016 delivered enough shocks, twists and turns to inspire Merriam-Webster to name “surreal” its “Word of the Year.” Among other things, it was a time of far too many high-profile cyber-attacks, new debates about privacy vs.

ESET Trends for 2017: Holding security ransom

ESET’s Trends for 2017: Security Held Ransom report includes a review of the most important events of last year and outlines trends in cybercriminal activity and cyberthreats for 2017. In between dreams, you hear the alarm on your mobile phone ring. You open your eyes and turn it off from your smartwatch.

Avast cyber security predictions for 2017

The explosive growth of personal mobile devices, the huge shift towards cloud applications and the growing impact of the Internet of Things (IoT) in the last year has set the scene for a complex and challenging threat landscape in 2017. Cybercriminals have had a busy year exploiting old vulnerabilities and developing new ways to threaten us online.

http://globbsecurity.fr/voici-tendances-de-cybersecurite-pdg-devraient-connaitre-2017-40362/

The year in security: Trends 2017

In this feature, we capture some of the key ideas discussed in ESET’s latest trends paper for 2017, Security Held Ransom. In its latest Trends paper, titled Security Held Ransom , ESET has identified nine key areas in information security that are likely to have a notable impact in 2017.

Les prédictions de sécurité 2017 par WatchGuard les menaces sont réelles

2016 a été une année de référence pour les cyberattaques, entre les botnets implantés sur les objets connectés, le ” crimeware as a service ” et les ransomwares en tous genres. Mais alors que nous abordons 2017, quels événements insidieux peut-on s’attendre à voir à la première page des journaux cette année à travers le monde ?

Prédictions 2017 : le compte à rebours de la révolution IAM, le véritable pouls de la transformation numérique des entreprises

Le marché de l’IAM (gestion des identités et des accès) connaît à l’heure actuelle de si profondes évolutions que prédire l’avenir est particulièrement difficile, mais reste un exercice particulièrement motivant. Cependant nous sommes persuadés que de nouvelles révolutions sont à attendre dans les mois et années à venir.

et c’est également une occasion d’une brève rétrospective en 2016:

Rétrospective du piratage en 2016 | UnderNews

Publié par UnderNews Actu – Télécharger l’application Android 2016 a été incontestablement une année très lourdement chargée en piratages en tous genres. Voici une rétrospective la plus complète possible. I . Multiplication des attaques via ransomwares Si l’on doit décerner la palme des e-menaces en 2016, les ransomwares (ou rançongiciels) sont sans équivoques les grands gagnants de l’année !

A year in infosec: Bears, botnets, breaches … and elections

How often can we say that an IT blunder might have changed the course of world history? Hillary Clinton’s use of a private email server whilst serving as outgoing US President Barack Obama’s Secretary of State became a key element in the US presidential election this year.

Les piratages les plus impressionnants de l’année 2016

Cette année encore, les pirates nous ont réservé bien des surprises. Ils ont réussi à figer une partie de l’internet avec une armée d’objets connectés infectés. Ils ont volé des millions de dollars dans des banques internationales. Ils ont fait fuiter plus d’un milliard de mots de passe sur le web.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter