jeudi , 1 octobre 2020
couleurs perles

Pourquoi l’analyse comportementale va changer la sécurité

Nous en sommes tous convaincus: L’évolution des menaces nécessite de revoir les fondamentaux de la sécurité et des contrôles mis en place. Jusqu’à peu de temps, beaucoup d’analyses et de traitements étaient basés sur des signatures et les antivirus en sont l’exemple même. Les pirates démontrent aujourd’hui chaque jour que cette notion est inefficace seule dans la mesure où il s’agit d’un jeux d’enfant de modifier la signature d’un malware pour que celui-ci puisse passer sans souci sans être détecté à travers les composants de sécurité 🙁

La nouvelle stratégie de protection s’oriente vers des analyses comportementales beaucoup plus évoluées afin de cerner et bloquer plus efficacement les codes malveillants et autres attaques IT. C’est d’ailleurs le cas détaillé dans l’article ci-dessous qui montre également que l’intelligence artificielle a également un rôle à jouer pour sans cesse devenir meilleur dans ce combat sans fin.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Behaviometrics Will Define the New Era of Security

November 4, 2016 &nbsp &nbspBy : Elena Mesropyan And while the fingerprint frenzy takes place across industries, some of the smartest players (we will cover them further) are experimenting with what is expected to become the next generation of biometric authentication – behavioral biometrics, or, as a Nordic biometrics startup BehavioSec them, behaviometrics.

A lire également un ancien article du Décodeur ici:

Les antivirus sont “has-beens”

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter