hacker

Retour sur la cyber-catastrophe du Costa Rica

L’état d’urgence a été récemment activé au Costa Rica suite à une cyberattaque du groupe Conti et qui a bloqué de nombreux systèmes critiques de cet Etat. Dans la suite de cet événement, voici un article intéressant qui revient en détail sur ce cas qui peut bien entendu concerner beaucoup d’autres acteurs d’infrastructures critiques dans le monde 😬️

un petit clic pour ma veille

Dans cet article, il est en particulier intéressant de lire l’analyse à propos du fait que le Costa Rica pourrait même être un pion dans la tentative du groupe Conti Ransomware de changer de marque et d’échapper aux sanctions

Costa Rica May Be Pawn in Conti Ransomware Group’s Bid to Rebrand, Evade Sanctions

Costa Rica’s national health service was hacked sometime earlier this morning by a Russian ransomware group known as Hive. The intrusion comes just weeks after Costa Rican President Rodrigo Chaves declared a state of emergency in response to a data ransom attack from a different Russian ransomware gang – Conti.

Dans cet article, on note l’importance de « parts de marché » du groupe Conti

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter