Les leçons à tirer de l’exercice de phishing de GoDaddy

In Cyber-attaques / fraudes, Failles / vulnérabilités
Déroulez ici

GoDaddy, une société majeure spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet et de services d’hébergement web, s’est négativement mise en évidence lors d’un test de sécurité avant Noël.

En effet, GoDaddy a fait miroiter à son personnel un bonus de Noël (en pleine crise économique) alors qu’il s’agissait en réalité d’un test de phishing. Bref, d’un point de vue risque, il évident que ce type d’email d’hameçonnage fait dorénavant partie des risques quotidiens qui fleurissent dans nos boites aux lettres. Il est donc nécessaire que tous les collaborateurs soient en mesure de les reconnaître et surtout ne pas les activer.

La formation et la sensibilisation, y compris via de tels exercices, sont évidemment nécessaires. Par contre, la communication associée à de tels tests doit être soignée et surtout constructive. Dans le présent cas, elle a été tellement mauvaise qu’il a fallu un communiqué de la direction de GoDaddy pour éteindre le feu qu’elle avait allumé.

Quel est l’objectif ultime d’un tel test? n’est-ce pas que le moins de personnes possibles cliquent et éventuellement qu’elles avertissent au plus vite l’équipe en charge de la gestion des incidents. La pression, la mise au pilori ou la répression ne sont certainement pas les méthodes qui vont faire avancer la sécurité.

Partir de l’objectif de piéger les collaborateurs n’est pas la bonne méthode. Par contre, tester pour former et expliquer les erreurs de manière transparente est certainement une meilleure méthode. Organiser une campagne de sensibilisation sur le phishing avant un test peut bien sûr améliorer artificiellement le résultat d’un test de phishing mais il contribue surtout à l’objectif ultime : moins de clic car il est illusoire d’espérer un risque zéro. Il suffit en effet qu’une seule personne clique pour mettre à risque la sécurité de votre entreprise!

Cette affaire rappelle qu’une bonne sécurité est surtout une affaire de confiance.

GoDaddy Employees Were Told They Were Getting a Holiday Bonus. It Was Actually a Phishing Test.

GoDaddy surpassed 20 million customers this year and laid off or reassigned hundreds of employees during the coronavirus pandemic in Arizona, Iowa, and Texas. AP Photo/Richard Drew, File “2020 has been a record year for GoDaddy, thanks to you!” the email read.

Lessons Learned from GoDaddy’s Email Phishing Simulation Debacle

Discover lessons learned from GoDaddy’s recent email phishing test that made headlines. What went wrong here? Phishing simulation emails are routine in most companies as part of employee security training efforts. In this article, I analyze the key elements of GoDaddy’s phishing test and what we

L’entreprise GoDaddy s’excuse d’avoir piégé son personnel avec de faux bonis de Noël

GoDaddy, la plus grosse entreprise de gestion de noms de domaine sur Internet au monde, a reconnu jeudi qu’elle aurait pu mieux faire après avoir piégé son personnel par courriel, lui faisant miroiter un boni de Noël en pleine crise économique, alors qu’il s’agissait en réalité d’un test de sécurité informatique.

États-Unis : une entreprise s’excuse pour avoir piégé ses employés par mail

L’entreprise GoDaddy est dans de beaux draps. Cette plus grosse entreprise au monde qui s’occupe de la gestion des noms de domaines sur Internet, a reconnu avoir piégé ses employés par mail. GoDaddy leur avait fait croire à un bonus pour Noël, alors qu’il s’agissait en réalité d’un test de sécurité informatique.

La très sale blague du patron de GoDaddy à ses salariés

Une vraie-fausse prime de Noël qui ne passe pas. Les employé·es de l’entreprise américaine GoDaddy, mastodonte des noms de domaine sur le web, ont eu une bonne surprise en ouvrant leur boîte mail ce lundi 14 décembre. Intitulé “GoDaddy Holiday Party”, le message expliquait que l…

La newsletter