On peut reconnaître un cybercriminel au style de son code

In Cyber-attaques / fraudes
Déroulez ici

Voici un article intéressant qui tend à montrer que la graphologie a aussi sa dimension cyber

Graphology of an Exploit – Hunting for exploits by looking for the author’s fingerprints – Check Point Research

Just like programmers leave their fingerprints in their code, so do exploit developers. We were able to apply the same techniques used to track malware authors and APT groups to draw a digital composite sketch of 2 prominant exploit writers.

trouvé via cet article

On peut reconnaître un cybercriminel au style de son code

Les développeurs de malware ont tous leurs petites habitudes et cela transparaît dans le code qu’ils produisent. Les chercheurs de Check Point ont ainsi retrouvé la trace d’un auteur particulièrement prolifique.

La newsletter