vendredi , 14 août 2020

Pourquoi il est déconseillé d’utiliser des stations de charge USB publiques

En voyage ou simplement en balade, il est préférable d’éviter d’utiliser des stations de charge USB publiques dans les aéroports, les hôtels et d’autres lieux, car elles peuvent être utilisées pour injecter des logiciels malveillants directement dans votre smartphone.

Pour information, les connexions USB ont été conçues pour fonctionner à la fois comme moyen pour transférer des données et pour charger la batterie sans barrière stricte entre les deux. Des chercheurs en sécurité ont démontrer qu’ils pouvaient abuser des connexions USB pendant qu’un utilisateur pense simplement transférer de l’énergie électrique pour également transmettre des données.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Pour en savoir plus sur cette dernière alerte:

Pourquoi est-il déconseillé de brancher son smartphone aux bornes publiques ?

De nouvelles cyberattaques appelées ” juice jacking ” se multiplient. Déjà en 2013, lors de la conférence Black Hat, le chargeur mural USB ” Mactans ” s’était avéré malveillant en pouvant déployer des logiciels malveillants sur les appareils iOS. Trois ans plus tard, le chercheur en sécurité Samy Kamkar a poussé le concept encore plus loin en présentant KeySweeper.

Officials warn about the dangers of using public USB charging stations | ZDNet

Travelers are advised to avoid using public USB power charging stations in airports, hotels, and other locations because they may contain dangerous malware, the Los Angeles District Attorney said in a security alert published last week. USB connections were designed to work as both data and power transfer mediums, with no strict barrier between the two.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Les 6 principes de la persuasion #ingénieriesociale

Selon une récente étude sur l'ingénierie sociale, 48% des gens échangeraient leur mot de passe contre un morceau de chocolat

Le hack qui pourrait faire croire à la reconnaissance faciale que vous êtes quelqu’un d’autre

La reconnaissance faciale prolifère rapidement mais les derniers développements en intelligence artificielle confirme qu'elle est loin d'être infaillible

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter