Les hackers peuvent deviner le code PIN de votre mobile en utilisant des informations de capteurs

L’imagination des hackers est donc sans fin et la technologie leur offre un magnifique terrain de jeu. Leur dernier défi? deviner le code PIN de votre téléphone en récoltant des informations des capteurs standards intégrés dans votre téléphone.

un petit clic pour ma veille

Des capteurs inoffensifs. Vraiment?

Selon une étude réalisée par une équipe de l’Université technologique de Nanyang (NTU) à Singapour, les pirates peuvent utiliser des informations «facilement accessibles» provenant des capteurs d’un téléphone pour déterminer un code PIN – et la méthode réussit plus de 99% du temps.

L’équipe a utilisé une combinaison de données recueillies à partir de six capteurs différents, tels que l’accéléromètre et le gyroscope, avec des algorithmes d’apprentissage (deep learning). Ils ont réussi à déverrouiller les téléphones Android (en utilisant l’un des 50 numéros les plus courants) en seulement trois essais, avec une précision de 99,5%.

Computing

This Computing whitepaper examines the pain points associated with application deployment and management in an increasingly hybrid and rapidly changing IT environment. In particular, it looks at how companies striving for digital transformation are adopting new technologies to achieve those aims, from prioritising mobile support to data-driven process automation and AI, and at the impact these are having on development schedules.

Hackers can figure out your phone’s PIN code using just its sensor data

Security researchers have discovered a brand new method that hackers can potentially use to unlock and compromise a user’s smartphone using just the device’s sensors. According to researchers at Nanyang Technology University (NTU) in Singapore, information gathered from six different sensors in smartphones paired with machine learning and deep learning algorithms could be used to unlock Android smartphones within only three tries.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: