Inutile de vous cacher avec un foulard ou des lunettes #reconnaissancefaciale la reconnaissance faciale s'améliore

Déroulez ici

Les manifestants portent régulièrement des déguisements comme des bandanas et des lunettes de soleil pour éviter d’être identifiés. Leurs efforts pourraient cependant être vains face à l’intelligence artificielle.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

L’intelligence artificielle à l’aide de la reconnaissance faciale

Un nouvelle recherche sur la reconnaissance faciale a été présentée à la conférence internationale de l’IEEE lors  d‘ateliers de vision par ordinateur (ICCVW).  Elle introduit en particulier un algorithme d’apprentissage en profondeur (deep learning) soit  un apprentissage automatique utilisé pour détecter et modéliser de grandes quantités de données.

Dans le cas de manifestations par exemple, le système a pu identifier correctement une personne cachée par une écharpe 67 pour cent du temps quand ils ont été photographiés sur un arrière-plan «complexe», ce qui ressemble mieux aux conditions réelles.

14 domaines clés du visage modélisés

L’algorithme d’apprentissage fonctionne de manière originale. Les chercheurs de l’Université de Cambridge, de l’Institut national de technologie de l’Inde et de l’Institut indien des sciences, ont d’abord décrit 14 domaines clés du visage. Ils ont ensuite formé un modèle d’apprentissage en profondeur pour les identifier. L’algorithme relie les points en une «structure étoile-filet», et utilise les angles entre les points pour identifier un visage.

Un exemple d’identification de structures de reconnaissance faciale utilisées par l’AI

L’algorithme peut encore identifier ces structures même lorsque la face d’une personne est cachée par des déguisements comprenant casquettes, écharpes ou lunettes.

Pour en savoir plus sur cette actualité, voici le papier de recherche:

No Title

No Description

Des articles en relation:

AI Will Soon Identify Protesters With Their Faces Partly Concealed

Image: Shutterstock Protesters regularly wear disguises like bandanas and sunglasses to prevent being identified, either by law enforcement or internet sleuths. Their efforts may be no match for artificial intelligence, however.

The next challenge for facial recognition is identifying people whose faces are covered

Facial recognition is becoming more and more common, but ask anyone how to avoid it and they’ll say: easy, just wear a mask. In the future, though, that might not be enough. Facial recognition technology is under development that’s capable of identifying someone even if their face is covered up – and it could mean that staying anonymous in public will be harder than ever before.

Porter un foulard ou des lunettes n’empêchera bientôt plus la reconnaissance faciale

Pour déverrouiller un smartphone, pour repérer vos amis sur des photos, pour détecter des personnes recherchées dans une foule, la reconnaissance faciale est partout pratique, relativement efficace et toujours un peu inquiétante… Mais jusqu’à maintenant, cette technologie avait une limite : elle avait du mal à reconnaître les personnes dont le visage était partiellement masqué.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter