Connect with us

Sécurité de l'info

Les aspirateurs prêts à cartographier votre domicile et à vendre ses données

. Après les téléviseurs qui vendaient vos données, voici que votre robot-aspirateur pourrait en faire de même

Published

on

Voici donc une nouvelle menace pour nos données personnelles. Après les téléviseurs qui vendaient vos données, voici que votre robot-aspirateur pourrait en faire de même. Le Financial Times a récemment pointé du doigt les risques créés en particulier suite aux différentes annonce de irobot.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Un robot intelligent qui commande directement sur Amazon

La société iRobot n’excluait pas la vente de données telles que les cartographies des maisons recueillies par ses aspirateurs . Son responsable opérationnel a d’ailleurs déclaré que la société avait un plan triennal pour utiliser ces données de manière plus créative comme par exemple, pour dire aux assistants de maison intelligente si les lumières étaient allumées dans des locaux vides ou pour commander directement sur Amazon des sacs de réserve en fonction des surfaces à aspirer.

 

[aesop_quote type=”block” background=”#282828″ text=”#ffffff” align=”left” size=”1″ quote=”Selon Reuters, iRobot a en outre signé un deal avec Amazon pour rendre ses aspirateurs-robots compatibles avec l’assistant numérique Alexa. Le CEO du fabricant ajoutant que les données en question pourraient à l’avenir être partagées avec d’autres géants de la Silicon Valley, histoire de s’interconnecter aussi avec les assistants domestiques virtuels de Google ou Apple. ” cite=”ICT Journal” parallax=”off” direction=”left” revealfx=”off”]

La menace pour nos données personnelles reste sérieuse car le marché des robots privés explose comme le montre ses projections pour l’Europe:

No Title

No Description

Et voici un florilège d’articles sur ce sujet pour réfléchir aux risques levés par ces objets ménagers:

http://www.ictjournal.ch/news/2017-08-25/aspirateurs-et-drones-se-liguent-pour-cartographier-votre-domicile

Vacuums that pick up data as well as dirt renew privacy concerns

When Samsung’s smart TVs were found in 2015 to be picking up living-room voices and sharing the information with third parties, data protection activists drew parallels with the dystopian novel 1984. The company was forced to update the wording of its privacy statement before the debate over surveillance and sharing data eventually quietened down.

iRobot’s CEO defends Roomba home mapping as privacy concerns arise

iRobot CEO Colin Angle has been talking about his company’s plans to map user homes with the Roomba for a while now, but a recently published Reuters interview has raised a number of new privacy concerns. Of particular note is a bit where the executive speculates that the company “could reach a dea…

Roomba vacuum maker iRobot betting big on the ‘smart’ home

The Roomba robotic vacuum has been whizzing across floors for years, but its future may lie more in collecting data than dirt. That data is of the spatial variety: The dimensions of a room as well as distances between sofas, tables, lamps and other home furnishings.

1 Comment

1 Comment

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Carnet de veille

    #veille #cyberSécurité (18 mars 18) – les données de 50 millions de comptes Facebook détournées pour les élections américaines et 5 millions d’Android avec des malwares préinstallés

    Découvrez les actus qu’il ne fallait pas manquer cette semaine à propos de la sécurité (rapport de veille hebdo)

    Published

    on

    La principale nouvelle de la semaine concerne la société Cambridge Analytica. Pour information, ce cabinet d’analyse de données qui a collaboré avec l’équipe électorale de Donald Trump et la campagne gagnante du Brexit a récolté des millions de profils Facebook des électeurs américains. Ainsi selon une enquête du Guardian, Facebook savait depuis deux ans que cette entreprise récoltait des données sur plus de 50 millions de profils d’électeurs américains sans leur permission et de n’aurait rien fait pour protéger leurs données. Facebook a reconnu avoir été manipulé et a maintenant bloqué cette société. A suivre.


    ️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

    La Russie a à nouveau droit à une ligne dans cette rubrique hebdomadaire. Cette fois-ci, les USA lui reproche d’avoir piraté plusieurs entités gouvernementales et sociétés nationales dans les secteurs de l’énergie, du nucléaire, des installations commerciales, de l’eau, de l’aviation entre autres.

    Au Royaume Uni, c’est le groupe de piratage APT15, habituellement associé aux services de renseignement chinois, qui aurait volé des informations militaires via un de leur fournisseur. Toujours sur cette même île, une police locale se serait fait pirater et voler des rapports confidentiels déposés par 450 personnes ces deux dernières années.

    En attendant les prochaines nouvelles #cybersec et #infosec, voici les actualités intéressantes sélectionnées pour ce rapport de veille :

    Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

    Continue Reading

    Sécurité de l'info

    Plus d’un milliard de smartphones avec de la reconnaissance faciale en 2020

    L’arrivée du dernier iPhone X anticipe la tendance. La facilité d’utilisation de la reconnaissance faciale pousse à une large adoption sur tous les smartphones

    Published

    on

    L’arrivée du dernier iPhone X anticipe la tendance. La facilité d’utilisation de la reconnaissance faciale pousse à une large adoption sur tous les smartphones.


    ️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

    Reconnaissance faciale de Smartphone – Prévisions d’expéditions de Smartphone (source Counterpoint)

    Selon les estimations de Counterpoint, près de 60% de tous les smartphones à reconnaissance faciale utiliseront la technologie 3D en 2020. Les données collectées à partir de plusieurs capteurs 3D aideront les technologies émergentes telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle.

    Pour en savoir plus:

    More than one billion smartphones to feature facial recognition in 2020 – Counterpoint Research

    Seoul, Hong Kong, New Delhi, Beijing, London, Buenos Aires, San Diego February 7 th, 2018 Facial recognition solutions are expected to come to a wide range of handsets in 2018 following Apple’s FaceID and Samsung Galaxy Note 8’s Face & IRIS unlock technology.

    Is Facial Recognition the New Smartphone Security Standard?

    With the rise of facial recognition technology, our fingerprints may be supplanted as the convenient biometric of choice to save us from typing in passwords. There’s nothing new about the idea of using your face to unlock your phone or other devices, but when Apple made Face ID the star of its iPhone X reveal, facial recognition took a big step towards the mainstream consciousness.

    Phone Trends to Expect in 2018: Facial Unlock, AR, AI

    The last 12 months saw the release of some of the most desirable smartphones ever conceived. From Samsung’s curved Galaxy S8 to Apple’s face-tracking iPhone X, to Google’s astonishing Pixel 2 camera smarts – 2017 has been a very good year for smartphones. But there’s always more ahead.

    Continue Reading

    Carnet de veille

    #veille #cyberSécurité (4 mars 2018) – L’Allemagne et la Corée du Sud victimes de cyberattaques venues de Russie

    Découvrez les actus qu’il ne fallait pas manquer cette semaine à propos de la sécurité (rapport de veille hebdo)

    Published

    on

    La Russie est au coeur de plusieurs actualités cette semaine. La première concerne l’Allemagne qui a vu plusieurs de ces ministères attaqués par des pirates qui viendraient de la Russie. Le groupe de hacker APT28, aussi nommé les Fancy Bears, pourrait se cacher là-derrière. La 2ème attaques russes concernerait cette fois-ci les jeux olympiques de Corée du Sud. La cyber-attaque serait passée cette fois-ci par les lignes de la Corée du Nord.


    ️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

    Le magazine l’Express, quant à lui, ne semble pas encore prêt à la RGPD. Les données personnelles de 700’000 de ces lecteurs auraient été “en libre service” pendant plusieurs semaines.

    L’autre principale nouvelle de la semaine est la super puissante attaque de déni de service qui a fait fléchir Github. Un nouveau vecteur d’amplification a été trouvé grâce à un protocole (Memcached) et surtout des systèmes non protégés accessibles sur Internet.

    En attendant les prochaines nouvelles #cybersec et #infosec, voici les actualités intéressantes sélectionnées pour ce rapport de veille :

    Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

    Continue Reading

    Newsletter

    Sur le canal de Twitter

    La newsletter