Le classement des top fraudes aux USA sur le web #IC3 #FBI une revue de l’Internet Crime Report 2016

In Cyber-sécurité
Déroulez ici

Connaissez vous l’IC3, l’Internet Crime Complaint Center ? A l’image de MELANI pour la Suisse, cette cellule du FBI est en charge de collecter les déclarations concernant les activités criminelles suspectées par Internet. L’IC3 a publié en juin son Internet Crime Report pour 2016.

En résumé, ce rapport sur la criminalité sur Internet de 2016 vue des Etats-Unis souligne les tendance de fraudes telles que Business Email Compromise (BEC), le ransomware, la fraude de support technique et l’extorsion. En 2016, l’IC3 a reçu un total de 298 728 plaintes avec des pertes signalées supérieures à 1,3 milliard de dollars.

Internet Crime Report for 2016

Les fraudes historiques avant les ransomwares

L’année dernière, les trois principaux types de criminalité déclarés par les victimes étaient:

  1. le non-paiement et la non-livraison,
  2. la violation des données personnelles et
  3. les escroqueries de paiement.

Les trois principaux types de criminalité par perte déclarée étaient

  • les compromissions par email,
  • les fraudes de confiance et
  • les escroqueries de non-paiement et de non-livraison.

[aesop_quote type=”block” background=”#282828″ text=”#ffffff” align=”left” size=”1″ quote=”You open the door and allow them in. You may think you’re just watching them install a program to get rid of a virus, but they are really doing a lot of damage behind the scenes.” cite=”FBI” parallax=”off” direction=”left” revealfx=”off”]

Comme d’habitude, les vieux schémas de fraude continuent pleinement de profiter de la crédulité et la naïveté de (trop) nombreux internautes. En 2016, IC3 a ainsi récolté près de 4 millions de plaintes dans les catégories de fraudes suivantes:

les types d’attaques 2016 selon l’IC3

Et pour en savoir plus, voici le rapport complet.

Cliquer pour accéder à 2016_IC3Report.pdf

La newsletter