La veille Sécurité (25 juin 2017) – 198 millions de données de votants américains en libre accès et le nouveau kit de piratage “Brutal Kangaroo” de la NSA offert par Wikileaks

Si aucun gros vol de données n’est à déplorer cette semaine, il est toutefois étonnant de constater que presque toutes les données des votants américains étaient en libre accès sur Internet. Etonnant manque de sensibilité quant à l’utilisation de service cloud et ce n’est malheureusement pas les seuls car Microsoft a également abandonné 32 TB (!) des données sensibles concernant ses codes Win 10 et 2016.

Grâce à Wikileaks, on découvre cette semaine la série d’outils de piratage de la NSA à la Stuxnet ciblant les réseaux critiques non connectés. On verra plus tard ce que les pirates du monde entier vont en faire.

Plusieurs articles concernent cette semaine les différentes positions politiques vis-à-vis du chiffrement et des portes dérobées pendant que d’autres espèrent un chiffrement de bout-en-bout. La guerre entre surveillance et protection des données personnelles continue et il est clair que la suite d’attaques terroristes prêche logiquement en faveur d’une surveillance plus large des communications.

Mis à part les 161 cas de sextortion rapportés par la police suisse, on notera que les ransomwares continuent de faire parler d’eux. Ainsi, une usine de Honda a dû arrêter une de ses chaines de fabrication à cause du fameux WannaCry et un hébergeur sud-coréen a déboursé 1 mio $ pour récupérer ses données.

Et voici les nouvelles #InfoSec et #CyberSec sélectionnées cette semaine. Bonne lecture! Marc Barbezat

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en sécurité digitale, je suis surtout un veilleur passionné par l'innovation et les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *