jeudi , 1 octobre 2020

Etes-vous préparé contre le risque de sabotage IT? sinon ceci pourrait vous arriver

Dans une stratégie de continuité, il est nécessaire d’identifier les risques considérés et bien sûr les options prévues de recouvrement en cas de sinistre. Et dans ce catalogue de risques, avez-vous pris en compte le risque de sabotage? si non, peut-être serait-il nécessaire de le reconsidérer comme le montre la mésaventure de cette société hollandaise ci-dessous.

En effet, parmi les scénarios de sinistre, il est important de prendre en considération les conséquence des actes possibles des administrateurs en raison des droits d’accès privilégiés nécessaires à leurs tâches. Néanmoins, accès privilégiés ne signifie pas libre accès à toutes les ressources. Le risque majeur est qu’un administrateur soit en mesure seul de détruire les données actives ainsi que leurs sauvegardes, ce qui annéantit toute chance de pouvoir reprendre le business.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Une mésaventure qui doit nous rappeler où sont nos risques majeurs

Verelox, a provider of dedicated KVM and VPS servers based in The Hague, Netherlands, suffered a catastrophic outage after a former administrator deleted all customer data and wiped most of the company’s servers.

A lire ici:

Ex-Admin Deletes All Customer Data and Wipes Servers of Dutch Hosting Provider

Verelox, a provider of dedicated KVM and VPS servers based in The Hague, Netherlands, suffered a catastrophic outage after a former administrator deleted all customer data and wiped most of the company’s servers.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter