jeudi , 1 octobre 2020

Au revoir Fintech, boujour sécurité digitale

La décision est prise. Je laisse tomber la fintech pour me focaliser sur la sécurité de l’information et la cyber-sécurité, bref la sécurité digitale en général.

La révolution fintech n’est bien sûr pas terminée et elle promet de belles innovations pour “disrupter” le monde de la banque et de la finance que nous connaissons aujourd’hui. Malheureusement, faire de la veille en parallèle sur ces 2 sujets bouillonnant d’actualités relève de l’impossible avec une activité professionnelle en parallèle … ou de faire un compromis sur la qualité, ce que je ne souhaite pas.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Veiller nécessite bien sûr de comprendre le sujet traité mais également d’être proche du terrain pour assurer une sélection d’actualités intéressantes. Aujourd’hui, mon nouveau chemin professionel m’éloigne de la fintech et me rapproche de la sécurité grâce à d’ambitieux projets, ce qui explique encore cette décision.

Cette étape fintech aura été une belle aventure qui m’a permis de découvrir un éco-système génial et de faire de belles rencontres. Merci donc à toutes et à tous pour l’intérêt que vous avez porté à ce thème sur mon blog depuis 2012! Merci pour votre fidélité et en avant pour un nouveau départ!

Marc Barbezat

PS. Je vais également saisir cette occasion pour intégrer dorénavant des nouvelles sur d’autres sujets qui m’intéressent comme le management, la gestion des risques, la productivité personnelle et la gestion de la connaissance par exemple.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter