jeudi , 1 octobre 2020
World map

La liste de 2600 portails Open Data à travers le monde

Les portails publiant les données ouvertes ou open data ne cessent d’étendre le périmètre des informations disponibles et peuvent être une source pertinente de données d’analyse et de benchmark

La notion de données ouvertes est habituellement définie de la manière suivante:


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

L’open data ou donnée ouverte est une donnée numérique dont l’accès et l’usage sont laissés libres aux usagers. Elle peut être d’origine publique ou privée, produite notamment par une collectivité, un service public (éventuellement délégué) ou une entreprise. Elle est diffusée de manière structurée selon une méthode et une licence ouverte garantissant son libre accès et sa réutilisation par tous, sans restriction technique, juridique ou financière. (source Wikipedia)

Voici la page à découvrir avec les milliers de sources classées par pays :

La Liste des 2600 Portails Open Data à Travers le Monde

Lorsque vous développez une solution permettant de lancer des portails Open Data en quelques minutes, une question revient régulièrement : Où puis-je trouver des données propres et utilisables ? Notre première réponse est généralement : “Avez-vous pensé aux portails Open Data ?”

Pour la Suisse, vous pouvez directement accéder au portail de la Confédération via ce lien:

Opendata.ch

Gerne laden wir Sie zum Informationsanlass zum E-ID-Gesetz vom 26. April 2017 ein: Von 14:15 bis 16:45 Uhr treffen wir uns im Hotel Bern, an der Zeughausgasse 9, 3011 Bern. Der vorliegende Entwurf für ein Bundesgesetz über anerkannte elektronische Identifikationsmittel (E-ID-Gesetz, seit Februar in der Vernehmlassung) schlägt vor, die staatliche elektronische Identifika- tion an Unternehmen und Organisationen abzugeben, welche dafür zertifiziert werden.

Et pour l’Europe, c’est par ici:

http://data.europa.eu/euodp/en/data

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter