dimanche , 27 septembre 2020

Dès le 11 novembre, achetez vos Bitcoins dans les gare suisses

Les CFF proposeront dès le 11 novembre 2016 de pouvoir acheter des bitcoins via leur distributeurs de billets. Il sera ainsi possible d’obtenir entre 20 et 500.- en Bitcoins avec la collaboration de la fintech Sweepay. L’achat de titre de transport n’est néanmoins pas encore prévu (plus tard?).

Les CFF se sont associés à Sweepay, une société zougoise spécialisée dans le paiement mobile. Ils mettent en avant la densité et l’accessibilité de leurs réseaux de distributeurs automatiques pour expliquer leur volonté d’offrir des services supplémentaires à la seule vente de billets.

Pour les CFF, il s’agit certainement d’une bonne occasion de tester leur borne comme intermédiaire vers des services externes et comme dans ce cas vers Sweepay.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

La page des CFF à propos de cette fonctionnalité:

http://www.cff.ch/gare-services/services/autres-services/bitcoin.marketingurl_$$$bitcoin.html

Voici quelques articles en relation avec cette actualité :

Les distributeurs de billets CFF permettront d’acheter des bitcoins

A partir du 11 novembre, les distributeurs de billets dans les gares permettront d’acheter des bitcoins, la monnaie numérique, annoncent les CFF vendredi. Une phase de test durera deux ans.

Les CFF proposent d’échanger des bitcoins

A partir du 11 novembre, les proposeront la possibilité d’acheter des bitcoins dans plus de 1000 automates à billets. Cette offre est à l’essai pour une période de deux ans. Il s’agit ainsi de déterminer s’il existe un marché en Suisse pour la vente de la monnaie dématérialisée bitcoin, écrit l’ex-régie fédérale dans un communiqué diffusé vendredi.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Microsoft Sécurité

Un hold-up de 150 Mios $ et le code de Windows XP dans la nature #veille (27 sept. 2020)

Les actualités de cybersécurité qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

code QR

Un petit rappel, méfiez-vous des codes QR!

Voici un rappel que les code QR ne sont pas anodins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter