jeudi , 1 octobre 2020

Recevez maintenant votre ransomware directement par la poste

Les bonnes vielles méthodes reviennent-elles à la mode? où doit-on parler d’une stratégie multi-canal pour les cyber-criminels qui essaiment Internet de leur malwares? Toujours est-il que l’Australie a découvert que certains cyber-criminels n’hésitaient pas à mettre des clés USB infectées directement dans les (vraies) boites aux lettres.

Une stratégie qui peut bien entendu porter ces fruits à défaut d’une sensibilisation suffisante …. face à la curiosité de savoir ce que contient effectivement la clé 😉


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Police in the Australian State of Victoria have warned citizens not to trust un-marked USB sticks that appear in their letterboxes.The warning, issued today, says “The USB drives are believed to be extremely harmful and members of the public are urged to avoid plugging them into their computers or other devices.”

Inutile de baisser notre garde, la méfiance et la vigilance doivent rester la base : Victoria Police warn of malware-laden USB sticks in letterboxes

Victoria Police warn of malware-laden USB sticks in letterboxes

Police in the Australian State of Victoria have warned citizens not to trust un-marked USB sticks that appear in their letterboxes. The warning, issued today, says “The USB drives are believed to be extremely harmful and members of the public are urged to avoid plugging them into their computers or other devices.”

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

La newsletter