Et le mot de passe le plus faible est …

Rien n’y fait. L’accumulation de vols de données ne rend pas les utilisateurs plus sensibles à l’importance de la qualité des mots de passe.

un petit clic pour ma veille

Ainsi, à l’image du dernier vol en masse de données d’utilisateurs repéré chez last.fm, l’inventaire des mots de passe subtilisés et déchiffrés ne fait que confirmer la calamiteuse flemmardise des utilisateurs:

Mot de passe Nb d’utilisations
1 123456 255’319
2 password 92’652
3 lastfm 66’857
4 123456789 63’984
5 qwerty 46’201
6

La seule consolation est de penser qu’un peu plus de 42 millions d’autres utilisateurs ont trouvé un mot de passe différent de 123456 …

Voici l’article original de Sophos en relation : And the worst passwords from the Last.fm hack are…

And the worst passwords from the Last.fm hack are…

Remember Last.fm? It’s a music tracking and analytics service where users sign up to share what their favorite music is so they can discover who they’re frequently listening to, what other artists they might like, or talk to other fans of their favorite groups.

Apparently user passwords were stored using unsalted MD5 hashing, which LeakedSource says took two hours to convert into readable plaintext passwords.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: