Connect with us
crousille tirelire client (source PixaBay) crousille tirelire client (source PixaBay)

FinTech

Comment les banques doivent-elles saisir l’opportunité digitale?

Une étude d’Accenture à  propos des comportements des consommateurs identifie 8 tendances qui se dessinent pour les clients digitaux des banques

Published

on

Depuis maintenant une décennie, Accenture réalise annuellement une  analyse des comportements  des consommateurs englobant également les clients  bancaires. Ce sondage international, nommé  Accenture Global Consumer Pulse Research, s’est appuyé cette année sur les réponses de plus de 23’600 au travers de  33  pays. Environ 17’000 d’entre eux ont répondu à  des questions relatives à  la banque de détail  (et 9’000 à  des questions spécifiques à  certaines banques ou services financiers).


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

L’analyse des réponses reçues a ainsi permis d’identifier huit tendances qui peuvent aider les banques à  mieux comprendre les attentes de leurs clients et savoir comment y répondre. Elles se résument de la manière suivante:

  1. Les clients achètent, mais moins de leur banque actuelle. Globalement, 27%  des clients de banques ont  acheté / souscrit à  un nouveau produit financier au cours des six derniers mois. Cependant, de plus en plus de consommateurs ont l’intention d’acheter moins à   leur  banque  actuelle
  2. La qualité du premier contact est la clé de la rétention. 80% des clients qui ont changé de banque  en raison d’un service clientèle médiocre indiquent qu’ils auraient néanmoins pu être conservés par la banque initiale
  3. Les canaux digitaux (numériques)  ont augmenté de façon significative le nombre d’interactions avec la banque. Le client moyen a 17 interactions par mois avec sa principale banque  dont  10 sont en ligne ou avec un appareil mobile.
  4. Après le passage au numérique, les clients souhaitent  davantage de services Ainsi, 61% des clients de la banque attendent de leur banque d’avoir plus d’interactions en ligne
  5. Les attentes de la clientèle vis-à -vis des services restent importantes et offrent une opportunités  aux banques de se mettre en avant car les  types de services offerts n’atteignent  toujours pas le niveau souhaité
  6. Les programmes de fidélisation des clients est en hausse mais ne parviennent pas encore à  garder les clients sur le long terme. Un tiers des consommateurs bancaires ont participé à  au moins un programme de fidélisation, cependant ils restent constamment à  la recherche des meilleures offres
  7. Des offres attractives peuvent  reconquérir des clients. Les consommateurs de services bancaires ne perçoivent pas les transferts comme un tracas important et ceux qui ont changé de banque ont  rapporté que le nouveau prestataire bancaire leur a offert des services convaincants
  8. Les concurrents non traditionnels gagnent du terrain (disrupteur). Près de la moitié des clients seraient susceptibles de profiter de nouveaux services bancaires avec une société  avec  laquelle ils font des affaires mais qui  ne propose pas actuellement de services bancaires

Il est également intéressant de voir les 4 catégories de clients digitaux identifiés soit:

Every Customer Is a Digital Customer (source Accenture Consumer Survey)

Every Customer Is a Digital Customer (source Accenture Consumer Survey)

et pour en savoir plus sur cette étude:

The everyday bank (source Accenture)

The everyday bank (source Accenture)

Digital's influence continues: Every customer is now a digital customer, albeit moving at different speeds. Despite banks investments in digital, our latest research of more than 16,000 bank customers shows continuing customer churn. Winning banks will meet or exceed customers' expectations, consistently delivering regardless of channel. And, they will become Everyday Banks.

Source  : Every Bank Customer is a Digital Customer – Accenture

et le résumé de l’étude ici:

Banking Customer 2020 –  Rising Expectations Point to the Everyday Bank – Accenture

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Evénement

Séminaire Bank Innovation le 29 septembre 2017 – L’impact des technologies digitales et fintech sur les modèles d’affaires bancaires

Le BAICC de l’université de Lausanne propose un séminaire #fintech #innovation d’une journée le 29 septembre 2017

Published

on

Oui, effectivement cet événement ne traite pas de la cyber-sécurité. Je m’autorise néanmoins une brève escapade pour mon ancienne passion de la #fintech et les échanges réalisés en préparation de ce séminaire 😉


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Pour information, la HEC Lausanne, en collaboration avec d’autres institutions académiques et partenaires régionaux, a créé un projet de recherche orienté pratique sous le nom de Bank Innovation Competence Center. Le BAICC est centré sur les nouvelles technologies financières et leur impact sur les modèles d’affaires et opérationnels bancaires.

Le vendredi, 29 septembre 2017, le BAICC propose un séminaire d’une journée intitulé «Impact des technologies digitales et fintech sur les modèles d’affaires bancaires». Toutes les informations utiles sont fournies ci-après.

 

La digitalisation, menace ou opportunité pour les banques? Aujourd’hui, certains acteurs du marché réalisent d’importants investissements dans la mutation numérique, à l’instar du groupe BNP-Paribas qui annonce un plan de transformation digitale de 3 milliards d’euros d’ici à 2020. Qu’en est-il pour votre établissement, quelle dose de digital introduire, à quel rythme et dans quelles proportions ?

Le passage au numérique crée un sentiment d’urgence, mais également de doute et d’incertitude. Pour débattre de ces questions, le nouveau Bank Innovation Competence Center (BAICC) de HEC Lausanne organise une journée de réflexion à l’attention des dirigeant·e·s d’établissements bancaires et de spécialistes du digital :

[aesop_quote type=”block” background=”#282828″ text=”#ffffff” align=”left” size=”1″ quote=”«Impact des technologies digitales et fintech sur les modèles d’affaires bancaires»
Le vendredi, 29 septembre 2017, de 9h. à 17h.
Université de Lausanne, bâtiment Extranef, salle 110″ parallax=”off” direction=”left” revealfx=”off”]

La thématique y sera traitée selon trois volets : la question des Fintech et leur degré de maturité, la stratégie digitale et la mise en place des nouvelles technologies. Avec la participation des intervenants suivants :

  • Yves Pigneur, professeur à la Faculté des HEC de l’UNIL et co‐créateur du Business Model Canvas
  • des représentants du monde de la fintech
  • des dirigeants et experts bancaires des institutions bancaires Lombard Odier, Julius Baer, BNPParibas, CAIndosuez et la Banque Cantonale de Genève.

Cliquer pour accéder à BAICC-ExecEdu-Seminar-BM-Fintech-Agenda-f-vers035.pdf

La page d’information pour ce séminaire:

http://wp.unil.ch/baicc/2017/08/seminaire-impact-digitales-fintech/

et la page d’inscription:

Inscription au séminaire BAICC

4 avril 2019, HEC Lausanne

Continue Reading

Cyber-sécurité

Au revoir Fintech, boujour sécurité digitale

La décision est prise. Je laisse tomber la fintech pour me focaliser sur la sécurité digitale sur mon blog. Merci donc à toutes et à tous pour l’intérêt que vous avez porté à ce thème depuis 2012!

Published

on

La décision est prise. Je laisse tomber la fintech pour me focaliser sur la sécurité de l’information et la cyber-sécurité, bref la sécurité digitale en général.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

La révolution fintech n’est bien sûr pas terminée et elle promet de belles innovations pour “disrupter” le monde de la banque et de la finance que nous connaissons aujourd’hui. Malheureusement, faire de la veille en parallèle sur ces 2 sujets bouillonnant d’actualités relève de l’impossible avec une activité professionnelle en parallèle … ou de faire un compromis sur la qualité, ce que je ne souhaite pas.

Veiller nécessite bien sûr de comprendre le sujet traité mais également d’être proche du terrain pour assurer une sélection d’actualités intéressantes. Aujourd’hui, mon nouveau chemin professionel m’éloigne de la fintech et me rapproche de la sécurité grâce à d’ambitieux projets, ce qui explique encore cette décision.

Cette étape fintech aura été une belle aventure qui m’a permis de découvrir un éco-système génial et de faire de belles rencontres. Merci donc à toutes et à tous pour l’intérêt que vous avez porté à ce thème sur mon blog depuis 2012! Merci pour votre fidélité et en avant pour un nouveau départ!

Marc Barbezat

PS. Je vais également saisir cette occasion pour intégrer dorénavant des nouvelles sur d’autres sujets qui m’intéressent comme le management, la gestion des risques, la productivité personnelle et la gestion de la connaissance par exemple.

Continue Reading

FinTech

La (dernière) veille FinTech (14 mai 2017) – le paiement mobile se marie avec la biométrie pour le meilleur et Spotify va utiliser la blockchain pour gérer les droits d’auteurs

Découvrez les actus qu’il ne fallait pas manquer cette semaine à propos de la FinTech (rapport de veille hebdo)

Published

on

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Continue Reading

Newsletter

Sur le canal de Twitter

La newsletter