world retail banking report 2015

World Retail Banking Report 2015: la banque de détail menacée

Comme chaque année, Cap Gemini en collaboration avec l’Efma publie leur analyse sur  l’univers de la banque de détail; Une occasion de faire un point de situation sur cette activité bancaire et de découvrir également les nouvelles tendances et autres défis qui la concernent.

un petit clic pour ma veille

A noter également que c’est la première année que le mot FinTech fait clairement son apparition en lien avec la concurrence toujours plus forte et le besoin d’innovations attendu par leurs clients.

 

 

La douzième édition du World Retail Banking Report (WRBR) publiée aujourd'hui par Capgemini et Efma, révèle que le taux de satisfaction des clients au sein des banques de détail a reculé de presque 1% partout dans le monde pour la deuxième année consécutive, obligeant les banques à  redoubler d'efforts pour augmenter leur chiffre d'affaires. La stagnation du taux de satisfaction client et la croissance inquiétante du nombre de clients disposés à  quitter leur banque sont symptomatiques d’un affaiblissement de la relation client et du risque de désintermédiation au profit de concurrents non bancaires. Ces nouveaux concurrents sont les grandes enseignes, les entreprises spécialisées dans les technologies financières (ou «  FinTech   »), les sites Web de financement participatif, les prêts entre particuliers, les fournisseurs Internet, les opérateurs de téléphonie mobile, ainsi que les systèmes de paiement basés sur la puce Apple  NFC. Ces résultats soulignent le besoin des banques de détail d'investir davantage pour améliorer le taux de satisfaction des clients, en particulier au sein du middle office et du back office2  qui ont longtemps été négligés

Source  : World Retail Banking Report 2015: la banque de détail menacée par un affaiblissement de la relation client et une concurrence accrue des acteurs non bancaires | Capgemini France

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: