chiffre finance

Pourquoi les vols de données n’influent pas sur le cours des actions

Les derniers vols de données très médiatisés de Target et Home Depot par exemple ont exposé les données  privées de millions de salariés et de consommateurs.  Alors que ces derniers  sont à  juste titre inquiets pour leurs informations  personnelles envolées, les actionnaires et le management  des entreprises ont de leur côté  d’autres préoccupations liées par exemple à  l’impact opérationnel du sinistre, la propriété intellectuelle, la confiance des clients, la réputation mais également la profitabilité et ses conséquences sur les relations avec les  investisseurs. En effet, lors de tels incidents, les entreprises peuvent devoir dépenser des millions en frais de justice et de marketing pour rétablir la situation … et la confiance.

un petit clic pour ma veille

Cependant, en relation avec ce dernier point et selon un article récent du Harvard Business Review, il apparaît que  même les violations les plus importantes n’ont que  très peu d’impact sur le cours des actions des sociétés concernées.  Aujourd’hui, en effet, les actionnaires n’ont a priori ni suffisamment d’informations sur les incidents de sécurité, ni suffisamment d’outils pour en mesurer leur impact. Il est également fort de constater que  les actionnaires sont enclin à   réagir uniquement  quand il a un impact direct sur les opérations commerciales ou des changements immédiats sur la rentabilité  de  entreprise. Bref, la vision court-termiste de notre économie de marché est également passée par là …

Pour en savoir plus, voici les références à  cet article:

MAR15_31_stevenmoore_stockpricesHowever, even the most significant recent breaches had very little impact on the company's stock price. Industry analysts have inferred that shareholders are numb to news of data breaches. A widely accepted notion goes that there are only two types of companies: those that have been breached and those that don't know they have. It is true that that breaches are expected and have become a regular cost of doing business, but there are deeper reasons for the market's failure to respond to these incidents.

viaWhy Data Breaches Don't Hurt Stock Prices – HBR.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: