dimanche , 27 septembre 2020
Dear Congress reforms our surveillance laws

Cher Congrès, il est temps d’arrêter votre surveillance

La surveillance globale des communications organisée par les Etats-Unis continue de provoquer des résistances de la part de nombreux acteurs économiques et de protection des libertés personnelles.  Face à  l’absence de réaction, certaines d’entre elles ont finalement décidé de se regrouper au sein d’une coalition pour faire entendre leur voix. On y trouve ainsi par exemple: National Association of Criminal Defense Lawyers, Computer & Communications Industry Association, Electronic Frontier Foundation,  Human Rights Watch,  Wikimedia Foundation, … et au total 47 signataires.

Elles ont ainsi officiellement demandé la révision des lois en y précisant  leurs 2 principales demandes, soit:


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement
  1. There must be a clear, strong, and effective end to bulk collection practices under the  USA PATRIOT Act, including under the Section 215 records authority and the Section  214 authority regarding pen registers and trap & trace devices. Any collection that does  occur under those authorities should have appropriate safeguards in place to protect  privacy and users' rights.
  2. The bill must contain transparency and accountability mechanisms for both government  and company reporting, as well as an appropriate declassification regime for Foreign  Intelligence Surveillance Court decisions.

Ce sont donc les sections 214 et 215 qui sont les sources de principales revendications de cette coalition qui  fait également campagne pour recueillir des signatures comme sur cette page promue par Google:

It has been nearly two years since the first news stories revealed the scope of the United States' surveillance and bulk collection activities. Now is the time to take on meaningful legislative reforms to the nation's surveillance programs that maintain national security while preserving privacy, transparency, and accountability. We strongly encourage both the White House and Members of Congress to support the above reforms and oppose any efforts to enact any legislation that does not address them.
Thank you.

via  Take Action – Google.

Risque résiduel
Le risque inhérent, le risque de contrôle et le risque résiduel

La surveillance est un outil important de la sécurité (d’un Etat, d’un système d’information, d’une application, …) car elle permet de réduire les risques en complétant  les mesures de prévention. Le tout est de savoir quelles sont les limites acceptables sachant que la sécurité n’est finalement  qu’un compromis.

Pour en savoir plus, une copie de la lettre est disponible ici :

Letter -Dear Congress reform our surveillance laws

 

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Microsoft Sécurité

Un hold-up de 150 Mios $ et le code de Windows XP dans la nature #veille (27 sept. 2020)

Les actualités de cybersécurité qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

code QR

Un petit rappel, méfiez-vous des codes QR!

Voici un rappel que les code QR ne sont pas anodins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter