Digimind: Les banques sur les réseaux sociaux

Déroulez ici

Pour  informer, échanger  ou faire de la promotion, les réseaux sociaux font aujourd’hui définitivement partie des  canaux de communication standards des  banques en  améliorant et facilitant la relation avec leur clientèle. Mais, toutes les banques ne les utilisent pas de la même manière ou avec la même réussite comme le montre Digimind, un  éditeur de solution d’intelligence économique, qui vient de publier une analyse intitulée Les Banques sur les réseaux sociaux : Quels services pour quels enjeux.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Cette brève analyse du paysage social bancaire français se compose des principaux thèmes  suivants:

  • une introduction générale rappelant les  enjeux et les risques en lien avec les réseaux sociaux;
  • un tour de la présence des principales grandes enseignes bancaires comme par exemple: Banque Populaire, Crédit Agricole, Banque Postale, Société Générale et  BNP Paribas;
  • un tour des communautés d’influenceurs;
  • les réseaux sociaux utilisés et les principaux domaines d’intérêts.
Le secteur bancaire sur les réseaux sociaux (Exemple d'illustration, source Digimind)
Le secteur bancaire sur les réseaux sociaux (Exemple d’illustration, source Digimind)

L’analyse (17 pages) est disponible gratuitement et est envoyée sur votre email après inscription via le lien ci-dessous:

Page frontale - Rapport Digimind - Les Banques sur les réseaux sociauxBanques en ligne, e-paiement, paiement mobiles : les banques ont dà» s'adapter et redoubler d'efforts pour se montrer innovantes. L'année dernière a véritablement été marquée par la mise en marche d'une révolution bancaire. Cette analyse fait le point sur la performance des banques sur les réseaux sociaux et les conversations des internautes.

via  Etude : les Banques sur le web et les réseaux sociaux | DIGIMIND Social Intelligence Blog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter