dimanche , 27 septembre 2020

L’explosion des objets connectés doit faire réflechir la FinTech

Un chiffre qui doit faire réfléchir le domaine de la technologie financière: 25 milliards d’objets connectés en 2020 et l’on prévoit déjà  une augmentation de 30% d’intégration dans nos vies en 2015.

Face à  cette explosion programmée, il est inimaginable de penser que le domaine de la banque et de la finance ne profite pas de cette nouvelle ouverture vers leurs clients et la FinTech peut d’ores et déjà  se préparer à  avoir un rôle de star dans ce scénario. C’est en effet elle qui va être en mesure de créer les nouvelles interfaces nécessaires et être le catalyseur pour la création de nouveaux services bancaires et financiers avec les objets connectés.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Cette évolution doit également amener les banques à  s’assurer que leur système d’information sera en mesure de répondre à  ces nouveaux objets connectés et réfléchir aux meilleures stratégies à  adopter. La transformation des gros systèmes IT existants (legacy systems) des banques, coà»teux et difficiles à  faire évoluer rapidement, doit pousser les banques à  adopter une stratégie modulaire permettant de les transformer en une grosse boites à  outils ou autrement dit une grosse boite d’APIs (Application Programming interface).

Legacy et services bancaires
Legacy et services bancaires

Une telle transformation permet alors de capitaliser sur la force et la stabilité du cÅ“ur de ces systèmes mais également d’interfacer facilement de nouveaux mondes technologiques en s’appuyant sur des services standards de base: Authentification, demande de solde, transfert entre comptes, …

Cette architecture de mise à  disposition de service est également une clé pour décorréler les vitesses de développement des deux mondes (legacy et API) et bénéficier des développements externes réalisés.

Pour comprendre comment les objets connectés vont envahir notre quotidien :

Gartner, Inc. forecasts that 4.9 billion connected things will be in use in 2015, up 30 percent from 2014, and will reach 25 billion by 2020. The Internet of Things (IoT)* has become a powerful force for business transformation, and its disruptive impact will be felt across all industries and all areas of society.

“The digital shift instigated by the Nexus of Forces (cloud, mobile, social and information), and boosted by IoT, threatens many existing businesses. They have no choice but to pursue IoT, like they've done with the consumerization of IT,” said Jim Tully, vice president and distinguished analyst at Gartner.

via Gartner Says 4.9 Billion Connected “Things” Will Be in Use in 2015.

Découvert via:

Selon Gartner, le nombre d'objets connectés pourrait se situer autour de 3,7 milliards d'appareils dans le monde dès l'an prochain, soit une croissance de 30 % en 1 an. Ces objets pourraient notamment être massivement présents au cours des prochaines années et devraient représenter au moins 25 milliards d'objets connectés en circulation en 2020.

via 3,7 milliards d'objets connectés dans le monde en 2015 selon Gartner | Aruco.com.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Microsoft Sécurité

Un hold-up de 150 Mios $ et le code de Windows XP dans la nature #veille (27 sept. 2020)

Les actualités de cybersécurité qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

code QR

Un petit rappel, méfiez-vous des codes QR!

Voici un rappel que les code QR ne sont pas anodins

2 comments

  1. Et qu’en seront les conséquences de cette explosion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter