connected car source Flickr from ngConnect

Le succès des objets connectés va vous faire peur

L’explosion des objets connectés est d’ores et déjà  programmée et notre quotidien va  être implacablement perturbé dans les prochaines années que nous le voulions ou pas. En devenant de plus en plus interconnectés, nous offrons en conséquence  une plus grande surface d’attaque pour les cyber-criminels; Il ne faut donc surtout pas baisser sa garde, en particulier  si l’on considère les graves carences en sécurité que ces objets charrient aujourd’hui malheureusement avec eux.

un petit clic pour ma veille

C’est donc logiquement que  beaucoup d’acteurs de la sécurité lèvent maintenant  le signal d’alarme et craignent des attaques majeurs. Avez-vous pensé au risque que votre grille-pain soit hacké pour surchauffer et prenne  feu afin de provoquer un incendie dans votre appartement? ou à  d’autres attaques qui brouilleraient une pompe à  insuline ou dérégleraient la vitesse de votre voiture?

C’est d’ailleurs un des points développés par Europol dans son analyse 2014 du crime organisé sur internet dont voici le lien:

Il y est en particulier spécifié dans la synthèse:

Globally an estimated 2.8 billion people and over 10 billion Internet-enabled devices access the Internet. The growing adoption of the Internet provides increasing opportunities to commit crime facilitated, enabled or amplified by the Internet.

The advent of the Internet of Everything (IoE) combined with the ever increasing number of Internet users globally creates a broader attack surface, new attack vectors and more points of entry, including social engineering methods, for criminals to exploit, making endpoint security even more important.

A suivre donc et en espérant surtout que les développeurs de produits connectés prendront conscience de l’importance de la sécurité qui va certainement devenir un véritable enjeux commercial et un élément différenciateur incontournable.

Découvert via:

Chantage, extorsions de fonds et même meurtres pourraient se multiplier du fait des failles de sécurité des objets et maisons connectés, s'inquiète l'office européen de police. Dans un récent  rapport publié par Europol, l'office européen de police en charge de la coordination des forces de l'ordre nationales en matière de criminalités, il semble que les objets connectés suscitent de nouvelles inquiétudes.

via  Europol craint que le succès des objets connectés  mène à  une vague de cybercrimes | Aruco.com.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité