Embargo sur les mises à  jour Java pour les Russes

Photo Credit: ~.QuaD.~ via Compfight cc

Déroulez ici

La guerre en Ukraine a de bien drôle répercussions dans le cyber-espace. Ainsi, plusieurs sources indiquent que les Russes ne bénéficient plus des dernières mises à  jour Java.

Quand la guerre  entre dans le cyber-espace

La nouvelle  reste à  confirmer mais elle montre toute la  dépendance critique de notre économie avec le cyber-espace. En Russie, les mesures de rétorsion ne se limitent plus seulement à  un embargo économique et sur des ventes d’armes; Ces mesures s’étendent maintenant indirectement à  l’infrastructure informatique du pays. En bloquant les mises à  jour, le pays rentre indirectement  dans une phase de récession technique. Ne plus être en mesure de mettre à  jour ses logiciels a sur le principe deux effets:

  1. Impact sur la sécurité: Les failles ne sont plus corrigées et en conséquence augmentent le risque que celles-ci soient exploitées (en pratique, il est à  considérer que de nombreuses vulnérabilités sont déjà  volontairement omises afin de permettre à  certaines tierces parties d’en profiter discrètement);
  2. Impact sur la productivité: En ne bénéficiant pas des dernières évolutions fonctionnelles, les possibilité d’améliorer un mode de fonctionnement opérationnel en est d’autant réduit.

Savoir que des incontournables du web comme Google qui a  les moyens de manipuler les informations et les résultats de recherches ou comme paypal qui a la capacité de bloquer des flux de paiement et même les éditeurs de logiciels qui peuvent modifier à  souhait les principes de mises à  jour peut faire frémir aujourd’hui … et l’on ne parle pas encore de l’impact sur  l’internet des choses qui ne fait que débuter!

Découvert via:

Les utilisateurs russes de Java ne peuvent plus télécharger ou actualiser la plate-forme. S'ils tentent de le faire, ils reçoivent la réponse que leur pays est sous embargo.

viaLes Russes ne reçoivent plus de mises à  jour Java – actualité – Datanews.be – Datanews.be.

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.