Thomson Reuters permet maintenant de négocier le Bitcoin

In FinTech

Photo Credit: btckeychain via Compfight cc

Déroulez ici

Bitcoin, la plus connue des crypto-monnaies, continue de faire sa place dans le monde financier et devient  dorénavant  une véritable valeur à  négocier pour Thomson Reuters.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Bitcoin, une véritable monnaie virtuelle

Comme Thomson Reuters le mentionne, le  marché du Bitcoin reste modeste avec un volume quotidien estimé à  60-70 millions de dollars mais il se révèle être extrêmement résistant dans le temps. Le marché du bitcoin est en effet maintenant coté en continu depuis près de cinq ans et a survécu à  l’échec de Mt Gox, une place de négociation majeur des Bitcoins.

Elle possède une économie complète comme le montre la synthèse ci-dessous préparée par Thomson Reuters:

Présentation du BitCoin et de son flux économique par Thomson Reuters

Malgré qu’elle soit très rarement  reconnue  comme une vraie monnaie par les principales juridictions de notre planète, le rôle croissant des crypto-monnaies commence à  attirer toute l’attention des acteurs des marchés et en conséquence des régulateurs.

Aujourd’hui, Bitcoin est celle qui détient la  plus grande capitalisation boursière et est de loin le plus connue. Son modèle économique décentralisé, son indépendance par rapport aux  banques centrales et aux gouvernements a suscité beaucoup de tensions depuis  sa naissance. Aujourd’hui,  les régulateurs tentent de définir  un cadre réglementaire qui permettra d’accompagner cette nouvelle émergence de monnaie et surtout de définir les principes de taxation applicables.

Dans sa présentation, Thomson Reuters rappelle que, malgré le scepticisme exprimé par de nombreuses tierces parties, le phénomène de devises cryptographiques doit être surveillé car il a de nombreuses implications sur les actifs et les pratiques économiques (tels que les systèmes de paiement et le rôle des banques) mais aussi sur le terrain réglementaire (liens avec lutte contre le blanchiment des législations en matière de blanchiment).

Vous pouvez consulter une article complet sur Bitcoin et son intégration chez Thomson Reuters via le lien ci-dessous:

Thomson Reuters Eikon  users can monitor Bitcoin and analysts can benefit from the data being available and comparable with other data. Finance professionals can use the News Monitor tools within Eikon to track news and link to the graphical analysis in the form of internal reports or if asked from their client base. This allows you to stay more in Insight/Pre Trade rather than Trading/post trading.

via  Take advantage of the Bitcoin market with Eikon Thomson Reuters Eikon.

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter