dimanche , 27 septembre 2020

Le fraudeur suisse est …

Le fraudeur suisse est … un homme habitant la région Zurichoise, membre du management et qui travaille habituellement dans l’industrie financière. Tel est le profil-type qui ressort de la dernière étude sur la fraude et l’éthique en Suisse de KPMG.

Un  baromètre de la fraude et de l’éthique en Suisse

Le cabinet d’audit et de conseil KPMG, en collaboration avec l’Université de Zurich et l’EPF de Zurich, ont combiné leurs recherches pour donner un aperçu de l’état d’un comportement contraire à  l’éthique en milieu de travail en Suisse. Basé sur un  échantillons de la population active suisse (env. 450 questionnaires remplis), cette étude a été réalisée  sur une base volontaire et de façon anonyme  afin de récolter  leurs expériences  en relation avec des  comportements contraires à  l’éthique à  leur lieu de travail.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement
KPMG Survey 2014 - Unethical behavior in organizations
KPMG Survey 2014 – Unethical behavior in organizations

Ce papier met en évidence  qu’heureusement le nombre de fraude majeur reste réduit mais il révèle également un grand nombre de “tricherie” mineure. Dans ces cas, la prévention, l’établissement de règles et de procédures, le principe des quatre-yeux ou des audits sont importants pour les organisations.

KPMG 2014 - Le triangle de la fraude
Le triangle de la fraude (source KPMG 2014)

En référence à  la Motivation du triangle de la fraude, il y a lieu de rappeler que, par-delà  ces contrôles traditionnels,  l’environnement de l’entreprise doit idéalement offrir  un contexte stable et capable d’assurer une ambiance saine.

Quatre recommandations pour moins de fraude

Cette étude est également l’occasion de rappeler quelques recommandations comme par exemple:

  1. Combattre les comportements inadéquats ou laissant croire que les comportements déviants ne sont pas réprimés;
  2. Adopter un code de conduite clarifier les attitudes et comportements attendus;
  3. Communiquer, informer et former les employés pour promouvoir les bons exemples;
  4. Réagir adéquatement face à  des comportements  inadéquats.

La suite est à  découvrir via la référence ci-dessous et  offrant également la possibilité de télécharger en direct le rapport au format pdf.

KPMG 2014 - Fraude et éthique à  la place de travail en Suisse

Unethical behavior at the workplace is an important topic. In the newspapers we regularly read articles about big cases of occupational misconduct. Misconduct within professional organizations can regularly have such a big impact that people and organizations are brought to justice.

via  Fraud & Ethics at the Workplace in Switzerland | KPMG | CH.

Et le rapport au format pdf:  Study: Fraud & Ethics at the Workplace in Switzerland  

null

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

Microsoft Sécurité

Un hold-up de 150 Mios $ et le code de Windows XP dans la nature #veille (27 sept. 2020)

Les actualités de cybersécurité qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

code QR

Un petit rappel, méfiez-vous des codes QR!

Voici un rappel que les code QR ne sont pas anodins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter