jeudi , 1 octobre 2020
Mobile Apps Android

Quand la force du mobile devient un risque

Les mobiles concentrent aujourd'hui nombres de technologies qui les associent finalement à  chacun des gestes de notre vie au quotidien. Cette association tacite amène son lot de nouveaux risques mais heureusement des solutions existent.

Les mobiles, ces nouveaux envahisseurs

Les mobiles sont partout. Equipés de petits, moyens ou grands écrans, ils emportent avec eux un concentré de technologies et de services qui les rendent aujourd'hui incontournables dans notre quotidien. Ainsi, en 2013, il s'est vendu plus de smartphones que de téléphones mobiles. C'est également sans compter que près de 90% des terminaux qui se connecteront à  internet en 2017 seront des tablettes ou des smartphones selon une récente étude d'IDC, une société spécialisée dans les études de marché.


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Autre changement avec cette invasion de mobiles: la manière avec laquelle nous consommons l’information. Les mobiles suivent dorénavant tous nos déplacements et profitent d'une nouvelle intelligence contextuelle en mettant en relation des variables jamais réunies jusqu'à  présent. Il est ainsi possible, par exemple, d'associer  des informations de géolocalisation à  une requête pour obtenir une information encore plus riche telle que la distance à  parcourir depuis . Autre exemple, le cas du paiement mobile en est peut-être la meilleure illustration et ce n’est certainement pas les quelques 240 milliards de dollars réglés en 2013 par mobile qui contredisent ce succès.

Des mobiles et des nouveaux risques

Le format réduit des écrans amène également de nouvelles normes de présentation et de navigation entre contenus. C'est d'ailleurs pour répondre à  ce besoin que se sont développées des applications pour mettre à  disposition des telles fonctionnalités évoluées. Passant de plus 60 milliards de téléchargements sur les magasins d'applications en 2012 à  plus de 100 milliards en 2013, ce total devrait même s'approcher des 300 milliards en 2017.

En devenant un moteur du succès des mobiles, ces applications sont également devenues bien malgré elles un vecteur très important de propagation de codes malveillants qui angoissent les  spécialistes de sécurité. Tel que le projette McAfee, un éditeur d'antivirus, les infections vont continuer à  s'étendre en 2014 et en majorité sur la plate-forme Android, le système d'exploitation le plus populaire des mobiles aujourd'hui. Il est ainsi prévisible que certains types d’attaques mobiles deviennent prédominants comme par exemple les ransomware ou rançongiciel en francais. Dans ce cas, dès que le cybercriminel prend le contrôle de votre mobile après infection, il retiendra vos données en otage jusqu’à  ce que vous lui payiez une rançon. Celle-ci devrait vous permettre de récupérer vos données mais bien entendu sans aucune garantie. Your Android has been infected.png

Une autres tactique d'attaques est appelée à  se développer sur la vague des paiements mobiles qui utilisent le Near Field Communications (NFC). En activant ce mode de communication sans fil à  courte portée qui laisse faire ses achats en mode “tap and pay” ou en l'approchant du terminal de paiement, ​​de nombreux appareils risquent voir des applications corrompues ou leur données volées sans être détecté.

Bien agir pour sauver ses données

Le succès des mobiles entraine malheureusement dans son sillage des nouvelles menaces qui ciblent nos données sans distinction, qu'elles soient privées ou financières par exemple. Cette situation doit rappeler à  chacun les bons comportements à  adopter et en particulier de :

  • Renforcer vos mots de passe et les différencier par accès. En utilisant un seul mot de passe, vous risquez de compromettre tous vos comptes d'un seul coup ;

  • Ne pas ouvrir ou cliquer sur des e-mails, textes ou liens suspects ;

  • Etre attentif lors du téléchargement des applications, car il s'agit du principal mode d'infection aujourd’hui. Assurez-vous de ne pas télécharger n’importe quelle application et que celle-ci provient uniquement d'un magasin d’applications reconnu ;

  • Limiter votre utilisation des technologies NFC, Wi-Fi et Bluetooth ;

  • Installer une sécurité complète sur tous vos appareils, y compris par exemple une solution antivirus sur vos smartphones et tablettes.

Avec l'explosion du nombre d'attaques aujourd'hui, adopter de tels bons comportements est essentiel. Chacun doit être sensibilisé qu'il est essentiel de protéger ses données sur les mobiles pour ne pas devenir la victime de cybercriminels prêts à  exploiter chaque vulnérabilité. Ne leur donnons aucune chance, apprenons à  agir plutôt que réagir.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter