ING from Flickr source ING Nederland

Toute l’info en 3 minutes – Technologie et Sécurité (16 mars 2014)

Voici, en 3 minutes, toutes les infos qu'il ne fallait pas manquer :

un petit clic pour ma veille

Les données ont une vraie valeur commerciale et elles n’intéressent bien entendu pas seulement Google et Facebook. Ainsi, la banque hollandaise ING est la première à  avoir fait savoir qu’elle était prête  à  livrer les données de ses clients à  des sociétés tiers. Inutile de dire qu’elle  a reçu une volée de bois vert des défenseurs de la protection de la vie privée.

ING from Flickr source ING Nederland

Photo Credit: ING Nederland via Compfight cc

Goldmann Sachs s’intéresse à  Bitcoin non pas comme crypto-monnaie mais davantage pour son potentiel technologique. Cette monnaie  contourne en effet avec succès certains des obstacles comme lors du transfert d’argent, plus simple et moins coà»teux en particulier à  travers les frontières.

Plusieurs banques préviennent que les services bancaires effectués par internet risquent d'être moins sà»rs dans les prochains mois en raison de la fin des mises à  jour de Windows XP à  partir du 8 avril. Une autre nouvelle nous apprend que près de 1.5 millions de distributeurs de billets du fabricant NCR utilisent Windows XP et que ce dernier ne prévoit pas de les faire évoluer. Voilà  donc des amusements en perspectives pour les prochaines années.

Selon le Swiss Venture Capital Report 2013, les entreprises helvétiques du secteur ICT ont finalisé trente tours de financement l'an passé. Au total, ces investissements atteignent 91,5 millions CHF.

Pour le vol de données habituel de la semaine, il faut regarder du côté de Morrisons, une chaîne de supermarchés, qui a lancé une enquête après une fuite d’information touchant environ 100.000 employés et apparemment organisée par un initié. Celui-ci aurait  publiés en ligne  leurs coordonnées bancaires.

Dans le contexte de la crise actuelle avec l’Ukraine, c’est l’Otan qui a indiqué dimanche être la cible d’une importante attaque informatique revendiquée par des pirates ukrainiens. Elle se poursuivait dans la matinée même si le fonctionnement de certains sites avait pu être rétabli.

L’Europe a accepté en première lecture le projet de règlement sur la protection des données personnelles qui vise à  donner aux citoyens davantage de contrôle sur leurs données personnelles et de faciliter le travail des entreprises par-delà  les frontières.

Et un résumé en vidéo en 1 minute de l’actualité de la sécurité :

La suite des principales actus sélectionnées par ici :

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter

Me suivre: