Toute l’info en 3 minutes – Technologie et Sécurité (9 mars 2014)

In Gestion des risques, Sécurité de l'info

Photo Credit: smallcaps via Compfight cc

Déroulez ici

Voici, en 3 minutes, toutes les infos qu'il ne fallait pas manquer :

Cette semaine ne fait pas exception à  la règle où il faut à  nouveau déplorer l’annonce d’un vol de données. Cette fois-ci, c’est l'opérateur coréen de téléphonie mobile KT Corp qui a annoncé la fuite de  données personnelles touchant environ 12 millions de ses clients.

Si, l’on considère la série de chiffres publiés cette semaine dans différents articles, nous pouvons être convaincu que la sécurité des informations sera toujours un défi permanent. On apprend par exemple cette semaine que :

  • Plus de 300’000 routeurs wifi répartis dans le monde sont sous le contrôle de cybercriminels. C’est également sans compter les dernières informations d’Edward Snowden qui mentionne une surveillance généralisée des hotspots publics des aéroports. Le risque de ce connecter à  des wifis gratuits est donc évident et la sensibilisation des utilisateurs doit maintenant s’étendre ;
  • Savez-vous que plus de 55’000 variantes de malwares sont conçues chaque jour dans le monde ? en profitant des codes malveillants largement diffusés dans l’underground, beaucoup de cybercriminels ont alors la possibilité de les améliorer et de les adapter à  leur besoin;
  • Le nombre d’attaque augment. Ainsi, la fréquence moyenne des tentatives d’intrusion est passé de une toutes les 3 secondes à  une toutes les 1,5 seconde en moyenne …. la tendance n’est donc pas à  l’apaisement
hackers source Flickr from smallcaps
Photo Credit: smallcaps via Compfight cc

Dans un autre domaine de la sécurité, il est intéressant de voir les effets collatéraux provoqués par le programme de surveillance PRISM  de la NSA. Certains grands de l’internet préfèrent transférer maintenant certains de leurs  data centers de ce côté de l’Atlantique. Ainsi, par exemple, SalesForce, un acteur du CRM, se rapproche de l’Europe et va construire de nouveaux centres en France, au Royaume Uni et en Allemagne.

Du côté des failles de sécurité des protocoles, après IOS, c’est au tour de Linux d’être la victime potentiel d’une vulnérabilité qui touche TLS.

Pour information, la guerre des brevets sur les idées logicielles  n’est pas terminée et le monde de l’open source s’active à  l’occasion d’un procès en cours  auprès de la Cour suprême des à‰tats-Unis  pour éviter un frein à  l’innovation.

Et le complément de la l’actualité sécurité en 1 minute de vidéo :

La suite des principales actus sélectionnées par ici :

La newsletter