L’homme transparent ou la fin de la sphère privée

La protection de notre sphère privée a continué de sombrer en 2013. Les nombreuses révélations à  propos de la surveillance généralisée des Etats n’ont malheureusement fait que confirmer nos craintes. Ces informations ont bien sà»r une vraie valeur marchande qui attire également  une armada de société de marketing prêt à  vendre toutes ces données au plus offrant.

un petit clic pour ma veille

La fin de la sphère privée  ?

à€ l'occasion d'une table ronde organisée par le préposé fédéral à  la protection des données, plusieurs représentants politiques ont eu l’occasion de discuter ce sujet hautement actuel.  La discussion a eu lieu au Forum politique du Kà¤figturm à  Berne en présence de la conseillère aux à‰tats Anita Fetz, du conseiller national Ruedi Noser, du président du Parti Pirate Alexis Roussel et de Hanspeter Thà¼r. La table ronde a été animée par René Zeller de la NZZ et vous pouvez retrouvez un article en référence directement sur le  blog du PFPDT de la sécurité et de la protection des données ici : http://www.blog.edoeb.admin.ch

 

Photo Credit: andres.thor via Compfight cc

Photo Credit: andres.thor via Compfight cc

Avec ses révélations sur les dérives de la surveillance de l'ensemble des échanges de données électroniques par les services secrets américains (NSA), Edward Snowden tient en haleine le monde entier depuis des mois. En ma qualité de Préposé à  la protection des données, j'estime que cette affaire a néanmoins quelque chose de positif en ce sens que de plus en plus de gens commencent à  se rendre compte qu'ils sont également concernés par cette surveillance américaine à  grande échelle. Car la Suisse pourrait elle aussi être dans le collimateur de services secrets étrangers.Nous vivons tous une situation difficile: Internet est devenu aussi indispensable dans notre vie quotidienne que les ordiphones et d'autres terminaux mobiles. Bien plus encore: les nouveaux moyens d'information et de communication, tels que réseaux sociaux, le paiement et les achats en ligne, prennent une importance croissante dans notre quotidien et nous en rendent de plus en plus dépendants. Chaque jour, des quantités de données inimaginables sont collectées, ce qui permet, par des analyses et mises en relation adaptées, de prévoir le comportement d'une personne (BigData).

via  Blog EDà–B / PFPDT / IFPDT | Est-ce la fin de la sphère privée?

Via l’annonce faite ici :  www.news.admin.ch – Journée de la protection des données 2014: Vols de données et écoutes téléphoniques – notre sphère privée peut-elle encore être sauvée?

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

2 Comments

Comments are closed.

Newsletter

Me suivre: