Toutes les tendances de 2014

In Carnet de veille

Global Market 2014 (source : Saxo Bank)

Déroulez ici

La fin d’une année est une occasion de faire le bilan mais également de prédire les tendances qui devraient bercer la nouvelle année. Beaucoup d’articles proposent des classements et des listes dont voici un best-of organisé en quatre catégories :

  1. les tendances économiques qui donneront le ton et l’humeur de notre monde en 2014 ;
  2. les tendances technologiques, histoire d’identifier les gadgets et autres outils qui devraient faciliter notre vie demain ;
  3. les tendances du web, des réseaux sociaux et globalement de cette vie digitale qui organise notre gestion de l’information ;
  4. Les tendances sécurité afin de mieux nous préparer aux nouvelles menaces informatiques.

Voici donc une synthèse préparées sur la base des articles dont les références sont réunies à  la suite de ce texte.

Les tendances économiques

La cellule économique de la Deutsche Bank a une vision un peu plus positive que les 10 fameuses prédictions annuelles de Saxo Bank. En effet, elle prévoit un renforcement de l’économie américaine et un dollars fort. De son côté, Saxo Bank imagine en entrée en récession de l’Allemagne et des risques de déflation aux Etats-Unis. Le futur s’assombrirait encore sur l’environnement politique en 2014 européen qui devrait faire face à  une forte montée en puissance de groupes extrémistes souhaitant favoriser chacun leur économie locale.

Global Market 2014 (source : Saxo Bank)
Global Market 2014 (source : Saxo Bank)

Les exercices d’équilibristes fait depuis des années par les Etats et de la France en particulier impacteraient les marchés et provoqueraient alors un effrondrement du CAC40 de près de 40% selon le chef économiste de Saxo Bank,  Steen Jakobsen. La Chine pourrait néanmoins continuer de surfer sur une croissance de 8% et peut-être qu’une occasion sera donnée au Japon pour effacer sa dette.

Selon cette vision, l’Union bancaire européenne devrait s’affirmer et provoquer dans le même temps un regain de pression sur les banques afin qu’elles améliorent encore leurs niveaux de fonds propres en vue de nouveaux chocs et d’éviter de nouveaux effondrements.

Il ne faut également pas oublier  les tendances globales émises par le World Economic Forum qui rappellent également que le monde ne sera pas  rose  tous les jours sur notre planète bleue. Bref, les défis socio-économiques restent énormes dans un monde qui va toujours de plus en plus vite grà¢ce à  la technologiques et une vision à  court-terme guidée par des gains que l’on souhaite immédiat.

Les tendances technologiques

Sans parler de bulle spéculative, Saxo Bank prévoit également des réajustements abrupte des valeurs cotées de gros acteurs technologiques comme  Amazon, Netflix, Twitter, Pandora Media et Yelp.

Comme Lego, la technologie se décompose en briques qui ont des noms comme Saas (Software as a Service), PaaS (Platform as a Service) et IaaS (Infrastructure as a Service) et qui  se combinent ensemble pour permettre à  chacun de se concentrer sur son métier.

Lego in winter
Lego in winter (source Lego website)

Cette compartimentation des compétences imposent également une évolution des cycles de développement. Ici également, l’utilisateur veut tout et tout de suite. Il impose des délais  raccourcis  de  livraison des nouvelles applications, ce qui favorise également un partage des développements avec l’extérieur grà¢ce aux APIs qui sont appelés à  devenir courantes.

Dans cette vision de 2014, il est inutile de rappeler que le cloud computing et le big data vont confirmer leur omniprésence. En continuant leur progression, ces technologies vont également appeler de nouveaux profils de compétences techniques et d’analyse et qui ne pourront pas répondre à  l’explosion du besoin dans quelques années.

La mobilité est à  nouveau la tendance qui ne peut que se confirmer et en particulier dans le domaine des paiements. C’est également face à  un véritable APP-étit, comme le nomme CA Technologies, qu’il faudra faire face. Ces applications sont d’ailleurs partout et s’invitent maintenant volontiers également sur les navigateurs de nos PC et laptops.

L’internet des choses devraient également commencer à  faire sa place dans notre monde. Bref tout commence à  s’interconnecter et cela promet en conséquence une très belle vie pour les hackers de tout poil.

Les tendances du web

Du côté du web, la réputation en ligne et de la désinformation seront des défis majeurs en 2014. La qualité de l’information sera au centre de l’attention pour cette nouvelle année. Elle devient aujourd’hui une véritable arme permettant d’attaquer son concurrent ou même de mettre à  genoux un Etat. L’infoguerre totale est à  notre porte.  L’information a une valeur et sa qualité sera un élément qui fera la différence face à  l’abondance.

Les réseaux sociaux continuent leur bonhomme de chemin avec Facebook en tête et les suivants comme Twitter et Google+ qui devrait s’affirmer en 2014. Des applications sociales comme snapchat ci-dessous viendront compléter la palette d’outils de communication digitale.

La vidéo confirmera également son importance pour le marketing et la communication digitale

Il est clair également que la notion de communauté continuera d’affirmer sa présence et continuera de donner la parole à  des groupes d’intérêt pour organiser leurs campagne de lobbying. L’hacktivisme, compression de hacking et activisme, restera un outil de pression à  ne pas négliger et qui logiquement rappelle l’importance d’une bonne gouvernance de la sécurité en 2014.

Les tendances sécurité

Le web est le vecteur principal des maladies qui s’attaquent à  nos informations. D’un autre côté, il restera un outil fondamental permettant également de se tenir au courant très vite des nouvelles menaces. Il faudra d’ailleurs réagir au plus vite en 2014. Les plus lents feront les frais des ravissantes menaces  qui risquent d’assombrir notre ciel en 2014. L‘imagination  des hackers est malheureusement  sans borne.

Les malwares promettent de nous tenir en haleine, mais nous sommes malheureusement déjà  habitué. Le piratage des réseaux sociaux et la surveillance à  large échelle n’amélioreront pas le sentiment réel de danger sur internet. Depuis des années, les tactiques et les outils ne cessent de s’améliorent. Finies les attaques à  large échelle, la priorité est aux frappes chirurgicales.

Les mobiles seront également une cible privilégiée, comme  tous  les objets connectés, ils pourront très facilement se transformer en arme contre leur propriétaire. Vigilance et suspicion seront les maîtres mots de la sécurité en 2014.

Face aux attaques incessantes de phishing, la problématique des mots de passe et de la biométrie représenteront certainement un thème qui se développera comme l’indique d’ores et déjà  de nombreux signaux aujourd’hui.

2014 sera ….

Comme chaque nouvelle année, opportunités et risques se côtoieront. Malgré cette longue liste de signaux à  consonance plutôt négative, il ne nous reste qu’à  donner le meilleur de nous pour que la face noire de ces prédictions ne prenne pas le dessus.

 

Ndlr. Voici en complément les liens vers les articles sources de cette vision de 2014. Bonne lecture.

No Title

No Description

3 Comments

Comments are closed.

La newsletter