jeudi , 1 octobre 2020
Exemple de modification contextuelle (source engadget)

Les smartphones deviennent intelligents

Les smartphones ne cessent d’évoluer et d’intégrer de nouvelles fonctionnalités. Ainsi, après être devenu le moyen d’accéder partout aux réseaux sociaux, voilà  qu’ils se targuent maintenant d’une couche d’intelligence qui s’adapte à  leur environnement et à  leurs conditions d’utilisation.

C’est donc le contexte qui inspire les smartphones à  intégrer de nouveaux paramètres, comme par exemple sur l’image ci-dessous où l’affichage va s’adapter au cadre d’utilisation, au bureau, à  la maison ou même dans la voiture :


️ Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement
Exemple de modification contextuelle (source engadget)
Exemple de modification contextuelle (source engadget)

Ainsi, les informations disponibles s’adaptent aux besoins du moment ou même de l’endroit comme le mentionne l’extrait de l’article ci-dessous :

Todd Jackson, Cover’s CEO and co-founder, tells us the app recognizes your location not through GPS, but via geofencing with WiFi networks and cell towers. So when you’re at work, it might display stock and weather apps, while entertainment options like Netflix and Pandora could be more prominent at home depending on your smartphone habits.

Further, Cover’s able to detect if you’re in the car versus when you’re on foot based on your phone’s accelerometer and gyroscope. “It looks to see if the phone is moving on a single axis with constant acceleration — that’s how it knows you’re in the car.” This way you can have it come up with GPS apps when you’re on the road, but walking directions when you’re on foot.

via  Cover promises contextual lock screens and smarter task switching for Android.

About Marc Barbezat

Blogueur et spécialiste en cybersécurité

Check Also

kit premier secours

Un guide du NIST pour se rétablir après une attaque de ransomware

Le NIST a publié un guide pratique sur la cybersécurité que les entreprises peuvent utiliser pour se remettre d'attaques de type ransomware

Un dealer du darknet trahi … par ses empreintes digitales

Voici le récit intéressant qui montre comment un e-baron de la drogue est tombé grâce à une simple photographie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter