Un journaliste engage des hackers pour pirater sa vie privée

In Carnet de veille
Déroulez ici

Voici une expérience intéressante menée par un journaliste : Se faire hacker sa vie privée, histoire de savoir quelle somme d’ informations des pirates peuvent rassembler.


Pour m'offrir un café en échange du travail de veille réalisé gratuitement

Le journaliste a ainsi engagé des “ethical hackers ” et leur a demandé d’organiser sa propre attaque. A première vue, la mission semble plus difficile que lorsque la cible est une entreprise et où le nombre de cibles et de failles potentielles est plus important. Mais avec un peu d’ingénierie sociale, quelques outils d’hacking bien utilisés et des malwares, la mission peut se révéler très fructueuse.

Voici donc les différentes stratégies d’attaque envisagées :

Les stratégies d'attaque pour hacker la vie privée du journaliste
Les stratégies d’attaque pour hacker la vie privée du journaliste (clic pour agrandir – source article PandoDaily)

Inutile de penser qu’il ne s’agit que de fiction, ces techniques sont courantes et si vous souhaitez connaitre le détail de cette histoire, c’est par ici :

The SpiderLabs gang broke into my Twitter account and tweeted “I love Stephen Glass,” which led to some head scratching on Twitter from those who know my role in that story. (I'm the one who outed the serial fabulist from The New Republic.) They breached my Facebook account and ordered 100 plastic spiders from Amazon then had them shipped to my home. And they cracked my iCloud password, sending me an email with the subject: SpiderLabs was here and a message consisting of a single emoticon: 🙂

Once they cracked iCloud they activated the “find my iPhone” app. Apple had also enabled this functionality for laptops, so they put both my iPhone and laptop in stolen mode.

The first I learned to what extent SpiderLabs had penetrated my privacy was during my class at NYU, when my laptop shut down and demanded a four-digit code to gain re-entry and my iPhone began beeping.

via  I challenged hackers to investigate me and what they found out is chilling | PandoDaily.

Découvert via l’article suivant:  Un journaliste demande à  des hackers de pirater sa vie privée | Slate.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La newsletter