Portait avec Google Glass

Des lunettes pour voir les banques autrement

Les innovations technologiques ne cessent de s’enchaîner et de nombreux gadgets cherchent maintenant à  faire leur place dans notre vie de tous les jours. Un des derniers objets connectés qui entre typiquement dans cette catégorie : Des lunettes intelligentes comme les Google Glass qui permettent aujourd’hui à  d’autres acteurs, comme les banques, de voir l'opportunité de créer de nouveaux services.

un petit clic pour ma veille

Des lunettes pour voir autrement

Pour rappel, il y a quelques temps Google annonçait un nouveau produit : des lunettes. Mais pas n’importe laquelle, car ces lunettes ont la particularité d’amener une information contextuelle dans le champ de vision de son porteur. Elles permettent ainsi d’offrir une notion de réalité augmentée comme le présente la page suivante qui inclut une vidéo avec des exemples de la vision obtenue :

vision Google Glass

Exemple de champ de vision avec les Google Glass (clic pour la vidéo)

Des applications pour mieux voir

Il est à  relever que ce nouveau gadget prévoit également d’intégrer des applications à  la mode des smartphones et qui pourront ainsi apporter un complément d’information dans un contexte particulier. C’est d’ailleurs sur ce créneau que les premières banques avancent leurs applications pionnières pour les Google Glass et comme par exemple avec Banco  Sabadell

Pour l’instant, la réalisation de Sabadell propose des services plutôt « conventionnels », entre la consultation des comptes (soldes et dernières opérations) et la recherche du distributeur le plus proche, avec guidage en réalité augmentée. Ajoutons une mention spéciale, tout de même, pour une option d’appel du centre de contact de la banque en visioconférence, disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, dont les possibilités laissent songeur (imaginez le téléconseiller capable de voir tout ce que voit son interlocuteur  !).

via  C’est pas mon idée !: Sabadell : innovation ouverte sur Google Glass.

Un marché à  en devenir

Pas encore disponibles à  la vente, ces lunettes n’ont pu être utilisées pour l’instant que par quelques privilégiés et autres geeks. Leur commercialisation devrait survenir en 2014 mais aucune date n’a été communiquée à  ce jour.

Il est également important de relever que l’adoption de tels nouveaux objets connectés est sujette à  caution en considérant les problématique des données privées qu’ils engendrent et les règles d’usage à  créer selon les endroits où elles pourraient être portées 🙂

Par-delà  l’aspect de communication positive engendré par une telle annonce, ces banques « early adopters » démontrent surtout leur capacité à  s’engager très vite sur des nouvelles technologies. Ceci représente d’ailleurs certainement un avantage stratégique non négligeable en entraînant leur capacité d’innovation dans ce monde ultra-concurrentiel.

Veilleur et spécialiste en cybersécurité

Newsletter